PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Starship Earth-to-Earth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Maurice




Nombre de messages : 982
Date d'inscription : 25/10/2011

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyJeu 14 Mar 2019 - 13:42

@narount : Je ne sais pas si c'est comparable, on a très vite vu le potentiel du train et de l'avion pour le transport de passagers, quelques décennies après les premiers essais des passagers étaient transportés en nombre régulièrement. Les fusées nous montrent au contraire depuis des décennies qu'elles n'offrent aucun débouché à grande échelle dans ce domaine.
Le Starship n'est qu'un nouveau modèle parmi tant d'autres, il est donc soumis aux mêmes règles de la physique, et la physique dira toujours que pour aller d'un point A du globe à un point B il est plus couteux d'échapper à la gravité et à notre atmosphère pour ensuite replonger dedans plutôt que d'utiliser l'atmosphère pour contrer la gravité.
Tant que les avions et les fusées seront soumis aux mêmes règles de la physique et utiliseront tous les deux la combustion comme moyen de propulsion, il sera toujours moins cher d'utiliser un comburant gratuit et d'utiliser son carburant uniquement pour engendrer une poussée le long d'un axe horizontal et laisser la physique faire le reste. De même les matériaux composant le moyen de transport souffriront toujours nettement moins en surfant entre deux couches d'atmosphère plutôt qu'en les traversant, en affrontant le vide spatial et en retraversant l'atmosphère façon barbecue au retour.
Donc de la même façon que l'avion est actuellement un moyen de transport de riche par rapport au train, la fusée restera un moyen de transport pour très riche par rapport à l'avion.

@shinyblade : Je doute qu'il soit envisageable d'utiliser les spatioports existants pour du transport de passagers en masse, mais ce que je sais c'est que même si c'était le cas de fait l'Europe et sa forte concentration de riches ne serait pas desservie.

Je ne vois pas comment ce système pourrait réduire la pollution puisqu'il utilise plus d'énergie pour transport 1Kg d'un point A vers un point B que son équivalent dans l'aviation. Quant à l'usage de petits appareils pour rejoindre les spatioports, les petits appareils consomment actuellement plus d'énergie par passager que les gros. Pour les 1000 km c'est peut-être une heure d'avion, mais avec les temps d'embarquement et de débarquement c'est bien plus et c'est à compter des deux côtés de la chaine. A la rigueur comme le dit narount la liaison ville/spatioport pourrait se faire par un moyen de transport terrestre ultra rapide de type hyperloop, mais pour l'instant ça aussi c'est de la science-fiction.
Revenir en haut Aller en bas
shinyblade
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS



Masculin Nombre de messages : 532
Age : 26
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/06/2016

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyJeu 14 Mar 2019 - 17:51

Je n'ai pas fait les calculs exactes mais selon moi la quantité d'énergie nécessaire pour voyager 10000 km en quelque saut au dessus de l'atmosphère est bien moindre que celle nécessaire pour lutter contre les forces aérodynamiques pendant 10-12h. Sachant que les moteurs fusées ont un bien meilleur rendement que les réacteurs d'avions (le moteur raptor à un rendement énergétique de plus de 90% contre à peine 50 pour les meilleurs réacteurs actuelles). Alors oui il faut mettre de l'Oxygène liquide ce qui rajoute en coûts mais l'oxygène ça peut se produire sur place avec des panneaux solaire 24h/7, c'est loin d'être aussi coûteux à produire et acheminé que le méthane ou le kerozène.

Moi mes calculs de coin de table me donne une consommation par km/passagers 2 fois moindre que sur un avion classique. Ils sont pas forcément exactes mais ça m'étonnerait et je demande à voir le calcul que le Starship nécessite plus de carburant voir que la consommation soit égal à cellre d'un A380 sur la même distance ( en terme de litre/km/passager).

J'ai pris en compte les temps d'embarquement dans mes calculs sur mon premier poste et même en les prenant en compte (ce qui rajoute deux heures plus deux heures d'avion), la différence de temps porte-à-porte est de 7h sur un voyage LA-Tokyo.


Les petits appareils consomment beaucoup moins par passagers que les gros en moyenne car ils sont beaucoup mieux remplis. Un A380 a une consommation maitrisé si et seulement si il est rempli à plus de 80% ce qui est loin d'être le cas, les A380 d'émirates sont quasi-vide et le taux de remplissage dépasse péniblement les 60% et on parle d'une configuration déjà bridé (550 sièges car impossible de remplir 850 siège sur des lignes régulière. C'est pour ça que l'A380 est un échec commercial : c'est très dur de le remplir à 100%, du coups il vole avec beaucoup de vide ce qui plombe sa rentabilité. Vus qu'il n'est ni plus rapide qu'un petit avion et qu'il n'a pas non plus une distance franchissable supérieur, il n'y a pas d'intérêt de les faire voler autant se rabattre sur des plus petits avions qu'on peut remplir beaucoup plus facilement. Le Starship à une distance franchissable supérieur à tous les avions du marchés et une vitesse 20 fois plus grande. Il y a donc un réel intéret pour le passager à accepter le Hub-to-Hub avec le Starship. Avec l'A380 c'est beaucoup moins évident car il n'apporte rien de plus qu'une petite diminution du billet qui ne vaut généralement pas la galère de perdre une journée dans les aéroports à faire un transfert plutôt que de voler directement vers sa destination.
Revenir en haut Aller en bas
Maurice




Masculin Nombre de messages : 982
Age : 34
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 25/10/2011

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyJeu 14 Mar 2019 - 18:36

Euh ... Vous êtes quand même au courant que un Starship emporte genre plus de 10 fois la masse en carburant/comburant que le poids en kérosène qu'un A350-900LR est capable d'emporter dans ses réservoirs? Et cet avion est capable de parcourir 18 000 km avec son plein en emportant plus de 300 personnes. Quant à vos panneaux solaires pour produire de l'oxygène liquide à priori il faut les payer aussi et les entretenir donc ça ne veut pas dire que le coût de production est nul.
Un système complet Starship c'est 4400 tonnes de masse au décollage, un A350-900LR 280 tonnes, comment est-ce que vous pouvez simplement imaginer que c'est le second qui consomme le plus d'énergie? Vous êtes sérieux?
Même en comparant avec un A380 qui est un échec commercial il est impossible d'imaginer que le Starship soit un mode de transport plus économique, et ce sera de même avec n'importe quel avion !
L'avion ne passe pas son voyage à lutter contre l'atmosphère, mais au contraire il s'en aide en lui confiant tout le travail de portance et c'est bien pour ça qu'il est un moyen de transport relativement économique.
Réfléchissez un minimum, même sans aucune base scientifique il est très simple de se rendre compte que sur terre il est plus simple de voler de façon horizontale que verticale, regardez comment décollent les oiseaux ! Si vous ne savez pas ou trouver des oiseaux alors sautez ! Vous verrez bien que vous volez plus facilement vers l'avant ou l'arrière que en hauteur et pourtant vous ne vous aiderez même pas de l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
shinyblade
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS



Masculin Nombre de messages : 532
Age : 26
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/06/2016

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyJeu 14 Mar 2019 - 18:59

Bon je rappelle que je considère le système Earth-to-Earth avec seulement le Starship qui a suffisamment de Delta-V pour assurer le service sans le booster selon mes calcules (et je spécule que le booster sera abandonné à la prochaine mis-à-jour du projet. Ca fait donc 1100 tonnes d'ergols dont 240 tonnes de méthane soit moins qu'un A350 LR et un A 380.

D'autre part l'avion passe son voyage à lutter contre l'atmosphère mais c'est parce qu'il lutte contre l'atmosphère qu'il vole. Un avion tout comme le Starship doit lutter contre la gravité, chaque seconde qu'il est en l'air il doit dépenser de l'énergie pour se maintenir en l'air et échangeant sa vitesse cynétique contre de la portance. Le ratio frottement de l'air/ portance d'un avion s'appelle la finesse. Plus l'avion à une finesse élevé moins il perd de l'énergie à lutter contre les vents tout en se maintenant en l'air.

Pourquoi les avions à réaction ont remplacé les avions à hélices ? Parce qu'ils sont plus rapide et qu'ils consomment moins. Mais les deux caractéristiques vont ensemble : c'est parce qu'ils sont plus rapide qu'ils consomment moins. Plus un avion est rapide et plus il peut voler haut. Plus un avion vol haut et moins il a de résistance aérodynamique et donc consomme la même quantité de carburant pour une vitesse plus élever et donc va plus loin. Ce paradoxe s'arrête avec les jet subsoniques car les supersoniques consomment beaucoup plus du au fait que leurs réacteurs supersoniques sont pratiquement aussi gourmand que des moteurs fusées et que les avions supersoniques ne peuvent guère aller plus vite mach 2 ou 3 car ils ont besoin d'une certaine densité d'air pour faire fonctionner leurs moteurs atmosphérique, ils sont donc obliger de rester dans l'atmosphère ce qui fait exploser leurs consommation.

Un avion lutte contre la gravité et les frottements de l'air, le Starship ne lutte que contre la gravité et un peu de frottement pendant la phase d'ascention.
Revenir en haut Aller en bas
narount




Masculin Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 26/06/2008

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyJeu 14 Mar 2019 - 19:33

Attention quand même : pour l'écologie de tel ou tel moyen de transport il serait plus juste de prendre le maximum d'éléments en compte et pas seulement les rejets de la motorisation.

Au minimum il faut penser aux vols supplémentaires entre le port spatial et les aéroports comme dans le déroulé du premier message : ça fait 2h de vol à plus faible altitude que le vol long courrier.
Idéalement il faudrait aussi tenir compte de la fabrication du vaisseau, de son remplacement régulier (combien de vols possibles pour 1 Starship ?), des moyens nécessaires à l'entretien et au ravitaillement et même de toutes les infrastructures nécessaires à construire ex nihilo.

Sinon on retombe sur de la désinformation type "la voiture électrique ne pollue pas".
Revenir en haut Aller en bas
Maurice




Masculin Nombre de messages : 982
Age : 34
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 25/10/2011

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyJeu 14 Mar 2019 - 19:36

Vous insistez pour vous enfoncer alors ... Un A350-900LR emporte 165 000 litres de kérosène soit 132 tonnes, à quel moment est-ce moins qu'un Starship? Même en comptant uniquement le méthane vous venez de dire 240 tonnes, c'est presque autant que la masse max au décollage de l'avion ! Mais de plus jusqu'à preuve du contraire il n'a pas été annoncé que le Starship était capable de se passer de son booster, ce serait une grande première !
Dire qu'un avion lutte contre l'atmosphère c'est comme dire qu'un bateau lutte contre l'eau, ça n'aurait aucun sens. L'avion grâce à une bonne finesse peut se permettre d'utiliser l'atmosphère pour se déplacer et économise ainsi la nécessité de se doter d'une propulsion verticale pour lutter contre la gravité.
Je ne vois pas ce que vous essayez de montrer en comparant l'avion à hélice et l'avion à réaction, ce sont deux avions et ils exploitent des mécanismes identiques pour se déplacer. Mais en suivant ce raisonnement si les nouveaux Raptors écrasent tellement les rendements des moteurs à réaction alors nous n'allons pas tarder à voir tous les constructeurs en équiper leurs avions puisqu'ils se battent pour économiser quelques % de consommation sur leurs nouveaux modèles.
Franchement réfléchissez un minimum au lieu de rester dans votre délire, moi aussi je rêve de prendre la fusée pour aller en vacances, mais rêver n'empêcher pas d'essayer de rester un minimum logique.
Revenir en haut Aller en bas
narount




Masculin Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 26/06/2008

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyJeu 14 Mar 2019 - 20:04

shinyblade a écrit:

Pourquoi les avions à réaction ont remplacé les avions à hélices ? Parce qu'ils sont plus rapide et qu'ils consomment moins. Mais les deux caractéristiques vont ensemble : c'est parce qu'ils sont plus rapide qu'ils consomment moins. Plus un avion est rapide et plus il peut voler haut.
Là c'est de la simplification à outrance avec plein d'erreurs grossières de raccourcis.

Oui pour un type d'avion donné et à une vitesse donnée, plus on vole haut, moins on consomme.

Mais on ne peut pas dire que plus on vole vite plus on peut voler haut.
On ne peut pas dire que plus on vole vite, moins on consomme. 
Et on ne peut absolument pas dire qu'un avion à réaction consomme moins qu'un avion à hélice !

Les avions à réaction n'ont pas remplacé les avions à hélice pour une histoire de consommation, juste pour une question de vitesse.


Dernière édition par narount le Jeu 14 Mar 2019 - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thierz
Modérateur
Modérateur

Thierz

Nombre de messages : 4033
Age : 42
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyJeu 14 Mar 2019 - 20:31

Maurice a écrit:
Mais de plus jusqu'à preuve du contraire il n'a pas été annoncé que le Starship était capable de se passer de son booster, ce serait une grande première !

Je crois me rappeler qu'on avait discuté sur le forum de la capacité SSTO (Single Stage to Orbit) du Starship (ou était-ce BFS ou son ancêtre ITS ?), et je crois avoir lu que le vaisseau seul savait se satelliser mais sans aucune charge utile. Si c'est vrai, alors il peut faire du Earth to Earth avec une charge utile. Bon, comme je l'ai dit, je ne me souviens plus si c'était cette version du vaisseau ou une plus ancienne/plus bodybuildée.

_________________
Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu des chevaux plus rapides.
Henry Ford

chaud Dragon Crew Demo 1 : amarrage ISS confirmé ! chaud


Thierz, 515ème membre du forum, mais 30ème plus bavard !
study Mon service de relecture de vos publications (orthographe, grammaire, typographie, mise en page...) est en pause, je manque de temps libre study
Revenir en haut Aller en bas
fabgadget


fabgadget

Masculin Nombre de messages : 68
Age : 50
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 23/10/2007

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyJeu 14 Mar 2019 - 21:23

Oulà! restons rationnels! Ne monterons dans le starship, que les voyageurs qui l'auront décidé!
De toutes façons,pour moi, ce projet n'est viable que pour une longue destination type Lune ou Mars. 
Sur Terre, il est difficile d'être plus compétitif face à ce qui est encore le mode de transport le plus simple aujourd'hui: l'avion de ligne. 
Je doute qu'un Starship au décollage soit moins polluant ou bruyant qu'un Airbus/Boeing. 
C'est quand même une p**ain de fusée! 
On en a tous vu sur des vidéos: ça déboîte grave au décollage! 
Et pour l'argument du gain de temps? Ca me paraît encore bien compliqué en procédure de voyage, pour gagner quoi? 4h?-5H? 
Et alors? 
En 1 clic de souris, vous finalisez une transaction financière de plusieurs millions avec l'autre bout de la Terre...
Tempus fugit.
Revenir en haut Aller en bas
Maurice




Masculin Nombre de messages : 982
Age : 34
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 25/10/2011

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyJeu 14 Mar 2019 - 21:46

@Thierz : Elon Musk lui-même lors de l'IAC de 2016 avait dit dans son discours que ce qui ne s'appelait pas encore Starship serait capable de décoller par ses propres moyens de toutes les planètes et satellites du systèmes solaires sauf de la terre, je m'en souviens assez bien puisque à ce moment-là je m'étais dit "Ben alors pas de Vénus non plus !" suivit d'un "Ah ben je suis con, pour en décoller il faudrait pouvoir s'y poser ..."
Je doute donc qu'un Starship actuel soit capable de se satelliser, à moins qu'une version aerospike des Raptors ne soit prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Petite Crevette


Petite Crevette

Masculin Nombre de messages : 245
Age : 50
Localisation : on the surface of the red planet
Date d'inscription : 04/10/2016

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyJeu 14 Mar 2019 - 23:57

Thierz a écrit:
Maurice a écrit:
Mais de plus jusqu'à preuve du contraire il n'a pas été annoncé que le Starship était capable de se passer de son booster, ce serait une grande première !

Je crois me rappeler qu'on avait discuté sur le forum de la capacité SSTO (Single Stage to Orbit) du Starship (ou était-ce BFS ou son ancêtre ITS ?), et je crois avoir lu que le vaisseau seul savait se satelliser mais sans aucune charge utile. Si c'est vrai, alors il peut faire du Earth to Earth avec une charge utile. Bon, comme je l'ai dit, je ne me souviens plus si c'était cette version du vaisseau ou une plus ancienne/plus bodybuildée.

C'est moi qui avait calculé ça ici pour la BFS et j'avais triché sur l'ISP en supposant que les RaptorVAC étaient utilisé au niveau de la mer. Le BFS tel qu'il était, et là j'utilise un grand mot, "conçu" ne pouvait tout simplement pas se soulever du sol. On sait maintenant qu'il sera équipé seulement de moteur sea level ce qui donne une ISP encore plus faible. Donc pas de satellisation même sans charge utile.
Revenir en haut Aller en bas
shinyblade
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS



Masculin Nombre de messages : 532
Age : 26
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/06/2016

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 1:08

Maurice a écrit:
Vous insistez pour vous enfoncer alors ... Un A350-900LR emporte 165 000 litres de kérosène soit 132 tonnes, à quel moment est-ce moins qu'un Starship? Même en comptant uniquement le méthane vous venez de dire 240 tonnes, c'est presque autant que la masse max au décollage de l'avion ! Mais de plus jusqu'à preuve du contraire il n'a pas été annoncé que le Starship était capable de se passer de son booster, ce serait une grande première !
Dire qu'un avion lutte contre l'atmosphère c'est comme dire qu'un bateau lutte contre l'eau, ça n'aurait aucun sens. L'avion grâce à une bonne finesse peut se permettre d'utiliser l'atmosphère pour se déplacer et économise ainsi la nécessité de se doter d'une propulsion verticale pour lutter contre la gravité.
Je ne vois pas ce que vous essayez de montrer en comparant l'avion à hélice et l'avion à réaction, ce sont deux avions et ils exploitent des mécanismes identiques pour se déplacer. Mais en suivant ce raisonnement si les nouveaux Raptors écrasent tellement les rendements des moteurs à réaction alors nous n'allons pas tarder à voir tous les constructeurs en équiper leurs avions puisqu'ils se battent pour économiser quelques % de consommation sur leurs nouveaux modèles.
Franchement réfléchissez un minimum au lieu de rester dans votre délire, moi aussi je rêve de prendre la fusée pour aller en vacances, mais rêver n'empêcher pas d'essayer de rester un minimum logique.

Restons respectueux. J'ai fais une erreur sur la masse de carburant de l'A350 en reprenant ton chiffre de 280 tonnes parce que je pensais que tu parlais du poids en carburant en non du poids total de l'avion. Bref l'A380 c'est 250 tonnes de carburant donc un peu plus que le Starship.

"Dire qu'un avion lutte contre l'atmosphère c'est comme dire qu'un bateau lutte contre l'eau, ça n'aurait aucun sens" Mais bien sur que ça à du sens tout comme une voiture lutte contre les frottements de la route même si la route lui permet également de supporter son poids et d'avancer. Tout comme le bateau lutte contre l'eau qui lui permet également de se maintenir à la surface. Dans les 3 cas le véhicule évolue dans un milieu avec de la trainée ce qui n'est pas le cas dans l'espace.

Également je vais peut-être me répéter mais d'une manière différente : un avion, tout comme une fusée doit compenser ses pertes gravitationnelles. Moins un avion reste en l'air et moins il a de perte gravitationnelle. Plus un avion va vite, moins de temps il reste en l'air et donc moins de pertes gravitationnelle. Un avion à hélice consomme plus par km car il va deux fois moins vite et donc doit compenser ses pertes gravitationnelles deux fois plus longtemps. Vu qu'il va moins vite il lui faut une plus grande voilure donc plus de trainée.

Contrairement à un bateau ou une voiture ou un ballon d'air chaud qui annule leurs perte gravitationnelle soit par leur flottabilité dans le milieu où ils évoluent, soit par la contre-force de la route, l'avion lui doit annuler ses pertes gravitationnelles de manière active en dépensant de l'énergie et donc en convertissant une partie de son énergie cinétique en portance et le reste en perte du à la trainée.

Les moteurs poussent l'avion jusqu'à une certaine vitesse ou la poussée des réacteurs est contre-balancé par la trainée. Donc pour faire voler un avion on est obligé dépenser de l'énergie en trainée car sans trainée il n'y a pas de portance. On peut réduire cette trainée et augmenter la finesse de l'avion mais les avions de lignes sont déjà au limite de leur finesse qui est loin d'être exceptionnelle (17 pour un 777 contre 60 pour un planeur moderne).

Un avion qui reste 12 heures en vol devra donc compenser pendant 12h ses pertes gravitationnelles en volant et donc en encaissant la trainée. Le Starship n'a besoin de compenser ses pertes gravitationnelles que pendant 1h max car il va très vite et n'a donc pas besoin de rester une demie-journée en l'air.
Revenir en haut Aller en bas
shinyblade
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS



Masculin Nombre de messages : 532
Age : 26
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/06/2016

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 1:12

Maurice a écrit:
@Thierz : Elon Musk lui-même lors de l'IAC de 2016 avait dit dans son discours que ce qui ne s'appelait pas encore Starship serait capable de décoller par ses propres moyens de toutes les planètes et satellites du systèmes solaires sauf de la terre, je m'en souviens assez bien puisque à ce moment-là je m'étais dit "Ben alors pas de Vénus non plus !" suivit d'un "Ah ben je suis con, pour en décoller il faudrait pouvoir s'y poser ..."
Je doute donc qu'un Starship actuel soit capable de se satelliser, à moins qu'une version aerospike des Raptors ne soit prévu.
Elon Musk a affirmer que le Starship pouvait se satelliser tout seul avec quelques tonnes de charges utiles. Quelques calculs vite fais confirme que le Delta-V est largement suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
shinyblade
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS



Masculin Nombre de messages : 532
Age : 26
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/06/2016

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 1:21

narount a écrit:
shinyblade a écrit:

Pourquoi les avions à réaction ont remplacé les avions à hélices ? Parce qu'ils sont plus rapide et qu'ils consomment moins. Mais les deux caractéristiques vont ensemble : c'est parce qu'ils sont plus rapide qu'ils consomment moins. Plus un avion est rapide et plus il peut voler haut.
Là c'est de la simplification à outrance avec plein d'erreurs grossières de raccourcis.

Oui pour un type d'avion donné et à une vitesse donnée, plus on vole haut, moins on consomme.

Mais on ne peut pas dire que plus on vole vite plus on peut voler haut.
On ne peut pas dire que plus on vole vite, moins on consomme. 
Et on ne peut absolument pas dire qu'un avion à réaction consomme moins qu'un avion à hélice !

Les avions à réaction n'ont pas remplacé les avions à hélice pour une histoire de consommation, juste pour une question de vitesse.
Non ce n'est pas une simplification à outrance. Ils existent de très nombreux modèles d'avions mais tous sont liée par les même règle physique.

Oui plus un avion va vite et plus il peut voler haut à voilure égale
Oui plus on vole vite moins on consomme
Oui les avions à réactions consomme moins que les avions à hélice. Un avion à réaction et à hélice de même poids consomme la même quantité par heure en régime de croisière quasiment (peut-être un peu moins pour l'avion à hélice) mais vus que l'avion à réaction va deux fois plus vite, il consomme deux fois moins pour le même trajet.
Revenir en haut Aller en bas
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 12384
Age : 77
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 6:58

Laughing @shinyblade dans ta dernière proposition : comparaison réacteur hélice, je me disais ça sent la tautologie, puis à y regarder de plus près non cela rappelle les équations de Lewis Carroll (oui, le papa d'Alice au pays des merveilles) qui donnait des casses têtes de logique à n'en plus finir. Bref tout ça pour vous dire que vous êtes une bande de jeunes participants au FCS particulièrement intéressante à suivre. Certes parfois je remarque quelques élans un peu forts dans vos expressions, mais vos remarques s'appuient sur des connaissances des lois de la physique qui me satisfont. Finalement la mécanique du vol avion contre celle des fusée a au moins le mérite de nous faire réfléchir ; alors peu m'importe qui a raison ou tort, je suis content de vous lire. A suivre  up
Revenir en haut Aller en bas
http://astro-notes.org
lambda0


lambda0

Masculin Nombre de messages : 4330
Age : 52
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 9:21

En l'absence d'atmosphère, le saut suborbital est plus intéressant d'un point de vue énergétique que le vol à basse vitesse avec une composante de propulsion verticale pour lutter en permanence contre la gravité (mais je l'avais vérifié pour la Lune).
Avec une atmosphère, il y a la portance, mais d'un autre côté, il y a la résistance de l'air. Mais pour la fusée, il y a la pénalité de devoir emporter le comburant.
J'attends de voir un vrai calcul plutôt que de la prose qualitative pour me faire une idée.
Même si le saut suborbital était plus coûteux, c'est quand même intéressant de savoir si on est dans un rapport 2 ou 10.
Avec tous les ingénieurs, dont sup'aero, qui hantent ce forum, ça ne devrait pas être si compliqué de faire un calcul sur un modèle simplifié Wink

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
narount




Masculin Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 26/06/2008

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 9:29

lambda0 a écrit:

Avec tous les ingénieurs, dont sup'aero, qui hantent ce forum, ça ne devrait pas être si compliqué de faire un calcul sur un modèle simplifié Wink

J'aimerai bien qu'un ingénieur spécialisé en aviation vienne aussi parler des "plus un avion vole vite moins il consomme" et "un avion à hélice consomme moins qu'un avion à réaction" jusqu'au sublime "Un avion à réaction et à hélice de même poids consomme la même quantité par heure en régime de croisière quasiment (peut-être un peu moins pour l'avion à hélice) mais vus que l'avion à réaction va deux fois plus vite, il consomme deux fois moins pour le même trajet."
Revenir en haut Aller en bas
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 12384
Age : 77
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 9:37

megalol et j'ajoute par moment vous me faites rire... megalol
Revenir en haut Aller en bas
http://astro-notes.org
shinyblade
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS



Masculin Nombre de messages : 532
Age : 26
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/06/2016

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 10:05

Sans avoir besoin de se lancer dans de long calcul une simple comparaison suffit.

ATR 72 (Avion à turbopropulseur)

Poids à vide : 13.311 tonnes
Capacité d'emport de carburant : 5 tonnes
distance franchissable : 1528 km

https://en.wikipedia.org/wiki/ATR_72#Specifications_(ATR_72%E2%80%93600)

Bombardier CRJ200 (Avion à réacteur)

Poids à vide : 13.835 tonnes
Capacité d'emport en carburant : 6.489 tonnes
Distance franchissable : entre 2417 et 3148 km

https://en.wikipedia.org/wiki/Bombardier_CRJ100/200#Specifications

Voila ça parait claire comme l'eau pour quasiment la même quantité de carburant l'avion à réaction va deux fois plus loin que l'avion à hélice.
Revenir en haut Aller en bas
lambda0


lambda0

Masculin Nombre de messages : 4330
Age : 52
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 10:14

Ca ne répond pas à ma question, et mon message a été tronqué sans cohérence. Pas grave, je repasserai dans quelques jours, si ça inspire quelqu'un. Pas le temps de faire le calcul moi-même maintenant.
A bientôt Wink

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
shinyblade
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS



Masculin Nombre de messages : 532
Age : 26
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/06/2016

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 10:26

Pour reprendre ce que j'ai écrit au-dessus. Les deux avions voleront pendant quasiment la même durée, sauf que vus que l'avion a réaction va deux fois plus vite alors il ira deux fois plus loin pour autant leurs moteurs ont une consommation quasi-égale par unité de temps (ce sont d'ailleurs tous les deux des turbines à gaz). Donc vus qu'ils consomment pareil chaque minute en période de croisière ba celui qui va deux fois plus vite parcourt deux fois plus de distance avec la même quantité de carburant.

Ce raisonnement serait faux si les avions évoluaient dans une atmosphère homogène en densité de l'air. Mais ce n'est pas le cas plus on vol haut et moins il y a d'air donc moins de trainée. Mais s'il y a moins de trainée il y a moins de portance également, donc il faut soit augmenter la voilure soit augmenter la vitesse pour pouvoir voler plus haut. Évidemment augmenter la voilure réduit la finesse de l'avion et annule en partie les gains aérodynamiques. En revanche en augmentant la vitesse, on conserve la même finesse et donc on n'augmente pas notre coefficient de trainée. Un ATR qui pourtant à une voilure de taille comparable au CRJ200 ne peut pas voler à 10000 mètre d'altitude car il est trop lent. On pourrait le faire voler à 10000 mètre mais il faudrait considérablement augmenter sa voilure annulant tous les gains de consommation.
Revenir en haut Aller en bas
shinyblade
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS



Masculin Nombre de messages : 532
Age : 26
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/06/2016

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 10:28

lambda0 a écrit:
Ca ne répond pas à ma question, et mon message a été tronqué sans cohérence. Pas grave, je repasserai dans quelques jours, si ça inspire quelqu'un. Pas le temps de faire le calcul moi-même maintenant.
A bientôt Wink

Oui je sais mais le calcul que tu demande c'est le genre de calcul effectué par les ingénieurs de Spacex donc c'est un peu compliqué pour moi et sans doute pour l'ensemble des gens de ce forum. Mon calcul répondait narount.
Revenir en haut Aller en bas
shinyblade
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS



Masculin Nombre de messages : 532
Age : 26
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/06/2016

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 10:38

Mais pour en revenir au Starship oui c'est vrai il doit emporter et soulever son comburant. Mais son comburant il le dépense au fur et à mesure qu'il se soulève, ce n'est pas 800 tonnes à transporter sur tout le trajet mais seulement pendant quelques minutes. La quantité d’énergie nécessaire pour vaincre la gravité d'un poids aussi grand pendant quelques minutes est-elle plus grande que celle nécessaire à soulever un poids 4 fois moindre mais pendant 12 h. Après l’ascension initial du Starship qui durera quelques minutes le véhicules pèsera une fraction de ce qu'il pesait au départ et quand il faudra compenser les perte gravitationnelles par des sauts périodiques durant le trajet pour éviter de replonger dans l'atmosphère, la quantité d’énergie nécessaire pour soulever le Starship devient proportionellement plus faible au fur et à mesure qu'il se vide.

Donc oui il y a un calcul à faire j'en suis conscient si quelqu'un veut s'y coller je lui en serais très reconnaissant.
Revenir en haut Aller en bas
Thierz
Modérateur
Modérateur

Thierz

Nombre de messages : 4033
Age : 42
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 10:54

On a déjà une bonne base avec le calcul de Petite Crevette ici : https://astronautique.actifforum.com/t19054p250-spacex-developpement-du-starship-superheavy-ex-bfr#422810

Comme il le dit il faut réactualiser son calcul : prendre 7 Raptors SL et voir où ça nous mène en fonction de la charge utile...

_________________
Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu des chevaux plus rapides.
Henry Ford

chaud Dragon Crew Demo 1 : amarrage ISS confirmé ! chaud


Thierz, 515ème membre du forum, mais 30ème plus bavard !
study Mon service de relecture de vos publications (orthographe, grammaire, typographie, mise en page...) est en pause, je manque de temps libre study
Revenir en haut Aller en bas
Petite Crevette


Petite Crevette

Masculin Nombre de messages : 245
Age : 50
Localisation : on the surface of the red planet
Date d'inscription : 04/10/2016

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 11:10

shinyblade a écrit:

Elon Musk a affirmer que le Starship pouvait se satelliser tout seul avec quelques tonnes de charges utiles. Quelques calculs vite fais confirme que le Delta-V est largement suffisant

C'est totalement faux. Comment peux tu sortir ce genre de connerie alors même que les équations de Tsiolkovsky affirment le contraire. Tu les as fait les calculs ou tu te contentes de lire n'importe quoi sur reddit ? T'en a pas marre de raconter n'importe quoi ? Allez, montre nous ta confirmation que l'on rigole un peu. D'ailleurs quels données techniques as-tu (masse a vide/masse d'ergol) depuis la dernière mise à jour.

Raptor au niveau de la mer = 330s

BFS à vide = 85t
Ergols = 1100t

dV = Ve * In((Mv + Me)/Mv)

Ve = Vitesse d'éjection des gaz
Mv = Masse à vide
Me = Masse d'ergol

3 453 * In((85000 + 1100000)/85000) = 8,5 km/sec

En comptant les pertes gravitationnelle, 9,4km/sec sont nécessaire pour atteindre l'orbite terrestre base.

Donc, la BFS/Starship ne peut pas et ne sera pas un SSTO. N'en déplaise aux fanboys.
Revenir en haut Aller en bas
Thierz
Modérateur
Modérateur

Thierz

Nombre de messages : 4033
Age : 42
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

Starship Earth-to-Earth - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Starship Earth-to-Earth   Starship Earth-to-Earth - Page 2 EmptyVen 15 Mar 2019 - 11:30

N'oublions pas également qu'il faut freiner pour atterrir ! Même si on peut profiter de l'aérofreinage, une part des ergols doit être conservée pour le bouclier de plasma lors de la rentrée dans l'atmosphère, et pour l'atterrissage à l'arrivée, à l'image des premiers étages Falcon 9.

C'est donc le système complet premier étage + vaisseau qu'il faut prendre en compte, ce qui plombe la facture dans des proportions non négligeables.

_________________
Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu des chevaux plus rapides.
Henry Ford

chaud Dragon Crew Demo 1 : amarrage ISS confirmé ! chaud


Thierz, 515ème membre du forum, mais 30ème plus bavard !
study Mon service de relecture de vos publications (orthographe, grammaire, typographie, mise en page...) est en pause, je manque de temps libre study
Revenir en haut Aller en bas
 
Starship Earth-to-Earth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: SpaceX-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit