Se passer de propulseurs d'ullage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Se passer de propulseurs d'ullage Empty Se passer de propulseurs d'ullage

Message le Ven 28 Aoû 2020 - 10:13


Une idée m'est venue, que je soumets à votre regard aiguisé.

Problématique : dans le vide et en absence d'accélération, les ergols résiduels "flottent" dans le réservoir. Pour rallumer le propulseur principal, il est nécessaire de plaquer à nouveau ces ergols contre les bouches d'admission qui les achemineront aux turbopompes, etc. Pour ceci, on applique au réservoir une accélération générée par de petits propulseurs d'appoint (ullage).

Idée : si on fixait contre la paroi à l'intérieur du réservoir une vis sans fin, du type qu'on trouve dans les camions toupie, et qu'on mettait le cylindre en rotation, les ergols seraient ramenés vers le "bas" du réservoir...

Se passer de propulseurs d'ullage 330px-Operation_of_a_truck_mixer

Un tel mécanisme serait-il capable de perdurer dans le temps ? Je pense que non. J'imagine qu'il y aurait quand même des ergols qui s'échapperaient de la vis, une fois arrivés au fond, et qui flotteraient au centre du réservoir, avant d'être à nouveau en contact avec la vis, qui leur impulserait à nouveau un mouvement vers le bas. Cette impulsion ne se ferait pas sans une perte d'énergie du cylindre en rotation, qui serait convertie en énergie longitudinale.

Qu'en dites-vous ?

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6325
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas

Se passer de propulseurs d'ullage Empty Re: Se passer de propulseurs d'ullage

Message le Ven 28 Aoû 2020 - 11:06


@Thierz a écrit:Une idée m'est venue, que je soumets à votre regard aiguisé.

Problématique : dans le vide et en absence d'accélération, les ergols résiduels "flottent" dans le réservoir. Pour rallumer le propulseur principal, il est nécessaire de plaquer à nouveau ces ergols contre les bouches d'admission qui les achemineront aux turbopompes, etc. Pour ceci, on applique au réservoir une accélération générée par de petits propulseurs d'appoint (ullage).

Idée : si on fixait contre la paroi à l'intérieur du réservoir une vis sans fin, du type qu'on trouve dans les camions toupie, et qu'on mettait le cylindre en rotation, les ergols seraient ramenés vers le "bas" du réservoir...

Se passer de propulseurs d'ullage 330px-Operation_of_a_truck_mixer

Un tel mécanisme serait-il capable de perdurer dans le temps ? Je pense que non. J'imagine qu'il y aurait quand même des ergols qui s'échapperaient de la vis, une fois arrivés au fond, et qui flotteraient au centre du réservoir, avant d'être à nouveau en contact avec la vis, qui leur impulserait à nouveau un mouvement vers le bas. Cette impulsion ne se ferait pas sans une perte d'énergie du cylindre en rotation, qui serait convertie en énergie longitudinale.

Qu'en dites-vous ?

Objectivement les limites de ta proposition c’est la masse et la complexité avec tous les cas de panne associés. En fait le plaquage des ergols en orbite, c’est assez simple avec une infime dépressurisation du réservoir. De plus certains industriels comme Air Liquide travaillent depuis longtemps sur un simple film perméable qui permet de confiner les ergols dans une zone du réservoir....
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2347
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Se passer de propulseurs d'ullage Empty Re: Se passer de propulseurs d'ullage

Message le Ven 28 Aoû 2020 - 11:14


Aaaah on voit les réponses pragmatiques du connaisseur ;-)

Peux-tu nous en dire plus sur comment une dépressurisation du réservoir plaque les ergols ?

Et sinon, même si mon idée n'est pas applicable ni souhaitable, je reste intéressé par l'expérience de pensée et ses impacts, après tout nous sommes dans la rubrique "mécanique spatiale" où même les mauvaises idées peuvent se traduire en équations et doivent se plier aux règles physiques universelles :-)

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6325
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas

Se passer de propulseurs d'ullage Empty Re: Se passer de propulseurs d'ullage

Message le Ven 28 Aoû 2020 - 13:34


Est-ce qu'un étage de fusée, mis en rotation sur lui-même, et dont la masse serait concentrée principalement d'un seul côté, ne serait pas soumis à l'effet Dzhanibekov ?

https://ratioscientiae.weebly.com/interesting-stuff/the-bizarre-dzhanibekov-effect

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6325
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas

Se passer de propulseurs d'ullage Empty Re: Se passer de propulseurs d'ullage

Message le Ven 28 Aoû 2020 - 15:51


@Thierz a écrit:Aaaah on voit les réponses pragmatiques du connaisseur ;-)

Peux-tu nous en dire plus sur comment une dépressurisation du réservoir plaque les ergols ?

Et sinon, même si mon idée n'est pas applicable ni souhaitable, je reste intéressé par l'expérience de pensée et ses impacts, après tout nous sommes dans la rubrique "mécanique spatiale" où même les mauvaises idées peuvent se traduire en équations et doivent se plier aux règles physiques universelles :-)

Une faible dépressurisation de réservoir libère du gaz ce qui créé une faible poussée de plusieurs Newton. Donc soit avec un système de contrôle de type SCAR Ariane ou en ouvrant furtivement une vanne d’alimentation du moteur, on génère une poussée axiale suffisante pour plaquer les ergols avers les fonds des réservoirs.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2347
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Se passer de propulseurs d'ullage Empty Re: Se passer de propulseurs d'ullage

Message le Ven 28 Aoû 2020 - 16:11


Ou on utilise les rcs tout simplement
L'Augure
L'Augure

Messages : 394
Inscrit le : 16/11/2018
Age : 20 Masculin
Localisation : Seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Se passer de propulseurs d'ullage Empty Re: Se passer de propulseurs d'ullage

Message le Sam 29 Aoû 2020 - 21:46


Bonjour.
Pour traduire "ullage rocket" en français, on peut utiliser "fusée de tassement", qui est la traduction recommandée par le dictionnaire terminologique de spatiologie publié au JO:

http://www.culture.fr/franceterme/terme/SPAT1543?from=domaine&francetermeSearchTerme=fus%C3%A9e+de+tassement&francetermeSearchDomaine=15
CosmoS
CosmoS

Messages : 1072
Inscrit le : 13/11/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum