Falcon 9 (Axiom Space AX-1) - KSC - 8.4.2022

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Quelques une des expériences scientifiques apportées par l'équipage privé ! 
Aussi de la part d'une start-up israëlienne.

Il est clair que des missions privées, financées par des millionnaires (en partie ou partagées avec des agences, des universités, des start-ups, des compagnies privées) ont un potentiel prometteur dans l'espace! 
MLA l'avait bien compris, quand il s'est envolé pour l'ISS avec Anousheh Ansari Il est devenu un ardent supporter du tourisme spatial (comme on dit encore) quand il a compris ce qu'elle apportait comme valeur ajoutée!

La NASA est coincée par la station spatiale internationale (même modules, même orbite, mêmes exigences et normes).Une capsule privée permet une bien plus grande diversité d'orbites, (inclinaison, hauteur) et de nouvelles stations peuvent proposer des activités plus variées aussi!

Raoul

Messages : 2520
Inscrit le : 01/10/2005

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Astro-notes a écrit:J'ai du mal à apprécier le vol spatial privé financé par des ultra-ultra riches AMHA peu estimables et le fait que cet argent permet d'améliorer le financement de l'activité spatiale (et encore je ne sais pas où va l'argent). Si je ne suis pas totalement hostile à ce fait de l'astronautique, je garde la plus extrême réserve sur ces types de vols.  FB_reflechi
 Apres avoir lu les posts qui ont suivi celui ci sur le bien fondé de l'activité commerciale privé, je n'ai même pas un peu changé d'avis je suis toujours très suspicieux face aux actes des compagnies commerciales privés, peu important le lieu où elles exercent. Je n'oublie surtout pas que les services Qualité, service, Hygiène, service Sécurité, passent petit à petit aux mains des secteurs privés pour que je fasse semblant de  croire qu'il en ira autrement dans l'espace lorsque les "richards" auront terminé leur tour d'honneur et de promotion.  FB_oups
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15388
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Voici une des expériences que réalisera le "touriste spatial" Israëlien: FLUTE ou des lentilles liquides pour télescope spatial géant.

Tout ce qui est qualité, hygiène, sécurité, passant au privé, sera aussi bien, sinon mieux respecté que pour une agence publique. 
Exemple: une agence publique devenant responsable d'un accident, que se passe-t-il?  (1967, 1986,2003 pour la NASA): on destitue les responsables, les responsabilités sont diluées dans la masse des contractants (c'est pas la NASA, c'est North American qui a construit la capsule Apollo qui a brûlé (mais c'est tout de même la NASA qui a donné les spécificationsl) on change le nom en "Rockwell International", on déplace le chef et on répare). 
Une société privée spatiale devient responsable d'un accident: les responsabilités sont bien plus centrées, les actionnaires vendent leurs actions, les clients l'abandonnent ... Et les agences gouvernementales chargées de vérifier, pénaliser, vont la condamner !

En fait, une société privée doit bien plus rendre des comptes qu'une agence gouvernementale (surtout si celle-ci dépend de fonds publics accordés par une majorité de représentants politiques, donc bipartisane).
Raoul
Raoul

Messages : 2520
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


J'aurais tendance à suivre les raisonnements de notre Ami Astro-notes. L'ISS va maintenant davantahe  servir de tremplin en quelque sorte à tout un tas "d'expériences" dont on ne connait pas trop les tenants et les aboutissants. Je crois que c'est Wakka ou Mustard qui disait récemment que l'ISS, on en avait un peu fait le tour (espérant ne pas avoir déformé les propos). C'est vrai que les astronautes encore en piste actellement pour monter là-haut font tout pour justfier leurs vols et on peu les comprendre. C'est vraiment le Graal pour eux. 
Mais bon ne nous leurrons pas, les sociétés comme Axiom vont se développer pour arriver à se décvelopper là-haut et pas seulement pour faire de la "science" mais aussi beaucoup de tourisme je pense. C'est comme ça, sûrement dans l'ordre des "choses".  A suivre pour celles et ceux qui resteront passionnés par ce genre de projets pour lesquels je n'ai rien contre à partir du moment où il paient leur ticket pour se scotcher à la Cupola. Un business comme un autre. 
Perso, je reste très dubitatif que la durée d'un vol à bord de l' ISS n'est pas dépassé ou équivalue la durée Aller-Retour vers Mars ne serait-ce que pour un simple survol sans mise en orbite. 
Cela devrait faire méditer. 
Je pense aussi très sérieusement au fur et à mesure que "nous" prenons de l'âge, nos regards évoluent par rapport à certains pans de la Conquête Spatiale. Je suis très entousiasthe pour le James Webb et pour certaines expériences en cours ou à venir (là, il ne faut pas qu'il y ait trop de "hold"...) mais j'avoue qu'AXIOM à qui je ne souhaite pas de malheur, ne me fait pas vraiment vibrer, bien qu'un lancement soit toujours un moment intense, spectaculaire et jamais sans risque. Quand on a eu la chance d'être le témoin et ce n'est pas Astro qui me démentira je pense, des premiers vols de satellites, d'hommes et d'engins dans l'Espace et avoir vu en direct la Sacro-Sainte première Marche sur la Lune et les suivantes, les toutes premières sondes vers Mars, Venus, les sondes Voyager etc... Heureusement nous avons quand même eu droit à des missions particulièrement spectaculaires.
Bon dimanche
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3072
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Astro-notes a écrit:
Astro-notes a écrit:J'ai du mal à apprécier le vol spatial privé financé par des ultra-ultra riches AMHA peu estimables et le fait que cet argent permet d'améliorer le financement de l'activité spatiale (et encore je ne sais pas où va l'argent). Si je ne suis pas totalement hostile à ce fait de l'astronautique, je garde la plus extrême réserve sur ces types de vols.  FB_reflechi
 Apres avoir lu les posts qui ont suivi celui ci sur le bien fondé de l'activité commerciale privé, je n'ai même pas un peu changé d'avis je suis toujours très suspicieux face aux actes des compagnies commerciales privés, peu important le lieu où elles exercent. Je n'oublie surtout pas que les services Qualité, service, Hygiène, service Sécurité, passent petit à petit aux mains des secteurs privés pour que je fasse semblant de  croire qu'il en ira autrement dans l'espace lorsque les "richards" auront terminé leur tour d'honneur et de promotion.  FB_oups

Pareil, mais je distingue les vols touristes, des vols "privés".
Les touristes payent leurs voyages et font des expériences pour s'occuper.
Les vols "privés" sont financés par des sociétés pour réaliser une mission (expérience, reportage, film, etc.). Ces sociétés privés sélectionnent des professionnels pour réaliser ces vols.
Connor, Pathy et Stibbe font partie de la première catégorie.
Lopez-Alegria de la seconde.
vp
vp

Messages : 3646
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


Voici en français, l'expérience FLUTE dont Stibbe va se charger ! Ils ont tenté de réaliser cela en avion 0G mais sans avoir le temps de se solidifier. C'est pourquoi, cette expérience dans la station, permettra au temps de faire son œuvre.
Raoul
Raoul

Messages : 2520
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


vp a écrit:
Astro-notes a écrit:
 Apres avoir lu les posts qui ont suivi celui ci sur le bien fondé de l'activité commerciale privé, je n'ai même pas un peu changé d'avis je suis toujours très suspicieux face aux actes des compagnies commerciales privés, peu important le lieu où elles exercent. Je n'oublie surtout pas que les services Qualité, service, Hygiène, service Sécurité, passent petit à petit aux mains des secteurs privés pour que je fasse semblant de  croire qu'il en ira autrement dans l'espace lorsque les "richards" auront terminé leur tour d'honneur et de promotion.  FB_oups

Pareil, mais je distingue les vols touristes, des vols "privés".
Les touristes payent leurs voyages et font des expériences pour s'occuper.
Les vols "privés" sont financés par des sociétés pour réaliser une mission (expérience, reportage, film, etc.). Ces sociétés privés sélectionnent des professionnels pour réaliser ces vols.
Connor, Pathy et Stibbe font partie de la première catégorie.
Lopez-Alegria de la seconde.
Oui, chacune et chacun y verra l'intérêt qu'il voudra pour ces vols. Je pense que nous sommes entrés dans un nouveau concept des vols spatiaux humains, pas une nouvelle ère, faut pas exagérer mais nous devrons nous habituer à ces types de vols. Alors question: où se situe dans ces vols la notion de Conquête Spatiale. Les unes et les uns y verrons un prolongement naturel de ce qui se fait sans y voir de symboles de Conquête à propreprement parler et d'autres y verront peut-être une sorte de révolutuion dans ce domaine.
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3072
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Raoul a écrit:Voici en français, l'expérience FLUTE dont Stibbe va se charger ! Ils ont tenté de réaliser cela en avion 0G mais sans avoir le temps de se solidifier. C'est pourquoi, cette expérience dans la station, permettra au temps de faire son œuvre.
C’est le genre d’expérience qui peut être décidée et entreprise par le privé sans faire  appel à l’état 
FB_ok Le privé peut être un plus pour le développement du spatial  maintenant que celui-ci a suffisamment progressé .
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11823
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Il ne faut quand même pas publier que la NASA avait à plusieurs reprises fait des propositions pour accueillir des universités, des entreprises US et les aider à réaliser leurs expérimentations. Cela n'avait pas été suivi d'une adhésion très enthousiaste.
Les astronautes professionnels dans la station ayant un programme chargé - dont notamment la maintenance de la station ainsi que leur programme pour préparer des voyages longs dans le beyond - ne peuvent se démultiplier.
Et il était probablement difficile de trouver des scientifiques -de laboratoire terrestre - prêts pour se préparer à séjourner dans la station pour une durée calée sur les timing des capsules de relève d'équipages.

Avec AXIOM 1, il y a le scientifique israélien prêt à tenter l'aventure qui mènera ses expériences de lentilles, mais il a aussi la casquette de milliardaire, et la mission est de durée assez courte. Ces paramètres ont pu lui faciliter de trouver sa place à bord. (je n'en sais rien)
On verra quand la station AXIOM deviendra autonome (à quelle échéance c'est à voir) si des sociétés feront la queue pour réaliser des expériences, et surtout trouveront des scientifiques prêts à s'investir pour obtenir la qualification nécessaire pour voler et leur entreprise prête à payer leur formation ainsi que leur séjour.
Le temps est peut-être venu pour cela ..... notamment avec un coût du voyage d'accès qui baisse et permettra de s'adapter aux durées de séjour des uns et des autres. On verra.
montmein69
montmein69

Messages : 19107
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Giwa a écrit:
Raoul a écrit:Voici en français, l'expérience FLUTE dont Stibbe va se charger ! Ils ont tenté de réaliser cela en avion 0G mais sans avoir le temps de se solidifier. C'est pourquoi, cette expérience dans la station, permettra au temps de faire son œuvre.
C’est le genre d’expérience qui peut être décidée et entreprise par le privé sans faire  appel à l’état 
FB_ok Le privé peut être un plus pour le développement du spatial  maintenant que celui-ci a suffisamment progressé .
Heu oui, à condition que ces personnes n'utilisent pas de financements publics sous couvert d'expériences. Si ce sont des stations privées, utilisées par des personnes privées et lancées par des engins privés, je ne vois pas pourquoi je ne serais pas d'accord, du moins pour le moment car attendons de voir les vrais résultats. Je me fais un peu l'avocat du diable mais je crains que ces vols, du moins dans un premier temps ne soient justifiés que par des expériences afin de se mettre un max de temps dans la cupola ou faire des pirouettes de millionnaires. De plus pouvons-nous vraiment évaluer financièrement et donc utilement parlant les potentiels de l'apesenteur sur celles-ci. En d'autres termes, si une expérience ne peut-être faite sur Terre, est-il indispensable et rentable de la faire en apesenteur. Et dans ce dernier cas pourquoi ne pas les confier aux astronautes professionnels (elles). On verra bien, pour ma part, c'est juste une réflexion.
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3072
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Quand la police (agence publique) utilise des voitures de marques privées (comme Opel chez nous, ou VW), elle fait la même chose que la NASA qui utilise la Falcon 9 !

C'est vrai que pendant 30 ans, nous pensions que pour privatiser le secteur spatial, il fallait trouver des marchés rentables sans la moindre intervention de l'état, mais le seul marché rentable c'était le satellite de télécommunication en orbite géostationnaire.
Le coup de génie de Lori Garver (NASA pendant Obama) c'était d'avoir fait de la NASA une agence cliente d'entreprises privées ayant la liberté de construire le lanceur qu'elles veulent, mais avec les exigences de sécurités nécessaires.
L'autre coup de génie (au détriment des astronomes) c'était d'avoir rendu l'orbite géostationnaire caduque pour les télécommunications et peuplé l'orbite basse de satellites d'observations, de télécommunications (internet surtout) et de navigations. Comme il y en a beaucoup, il faut aussi nettoyer les débris, les satellites en panne et tout cela multiplie les lancements et donc les marchés et donc les occasions pour le secteur privé, ce qui diminue les dépendances à l'égard des états, des contribuables. La multiplication des satellites va imposer des règlements nouveaux et donc des moyens de surveillances du respect de ces règlement, donc d'autres marchés s'ouvrent encore. Plus de marchés, c'est plus de lanceurs, plus de sociétés privées, plus de science et technologies dans l'espace !
Le réchauffement climatique impose de surveiller les départs d'incendies, d'inondations, les déversements de pollutions en mer, de réglementer sur les carburants des lanceurs.
La guerre impose la surveillance constante, nuit et jour depuis l'espace, de la zone de conflit, pour prouver et retrouver les auteurs de crimes de guerre ou contre l'humanité.
Raoul
Raoul

Messages : 2520
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


C'est très bien Raoul de défendre tes idées et tu as raison. Donc je respecte tes points de vue même si je ne les partage pas tous.  FB_serremain:
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3072
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Premier compte-rendu quotidien des activités de l'équipage à bord de l'ISS.

jassifun
jassifun

Messages : 2830
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 35 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Des tuiles pentagonales et hexagonales lancées par paquets, assemblées en impesanteur, désassemblées, éventuellement emportées entassées vers des corps célestes , c'est Tesserae....Une autre expérience technologique innovante réalisée par les "soi-disant touristes millionnaires" d'Ax-1!

Plus besoin de structures cylindriques construites sur Terre, plus besoin d'innombrables sorties dans l'espace!
Raoul
Raoul

Messages : 2520
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Raoul a écrit:Des tuiles pentagonales et hexagonales lancées par paquets, assemblées en impesanteur, désassemblées, éventuellement emportées entassées vers des corps célestes , c'est Tesserae....Une autre expérience technologique innovante réalisée par les "soi-disant touristes millionnaires" d'Ax-1!

Plus besoin de structures cylindriques construites sur Terre, plus besoin d'innombrables sorties dans l'espace!
C'est bien d'avoir la foi parfois. 
Je vais essayer de trouver un peu plus de temps pour en savoir plus sur la société AXIOM  et ses travailleurs de l'Espace. 

Mais il y a quand même un "truc" qui m'a sans doute échappé. Pourquoi les 4 "employés" d'AXIOM doivent-ils payer leur billet AR et non la société AXIOM. J'ai dû mal comprendre le montage financier. Mais encore une fois, s'ils ont les moyens de se faire plaisir tout en faisant des expériences, je n'y voit pas d'inconvénients.
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3072
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Parce qu'on leurs a ait une ristourne FB_fourire FB_fourire FB_fourire
Bougnat
Bougnat

Messages : 11
Inscrit le : 16/04/2021
Age : 67 Masculin
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas


C'est déjà un bon point qu'il puisse y avoir un montage financier, non? Après tout, celui qui construit les tuiles a tout intérêt à ce que son projet se réalise! 
De même, pour Polaris Dawn, 2 des passagers travaillent pour SpaceX et devront accomplir des tâches pour leur employeur.

Cela signifie tout simplement que le terme "astrotouriste" ne convient pas ! Il y a une énorme marge d'activités humaines dans l'espace, entre l'astronaute et le touriste .
Raoul
Raoul

Messages : 2520
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Bon, soit il faudra rayer (désintégrer ?) le mot "touriste" du dictionnaire des expressions spatiales, soit créer des mots de gradation diversifiée suivant le statut des "opérateurs" (milliardaire, salarié d'une entreprise, libre entrepreneur, trader en bitcoins) , et les activités auxquelles ces opérateurs se livrent (distributeur de tuiles, astro-agronome chercheur en semence de salade, roboticien quantique, etc ....).

Chic on va avoir de nouveaux acronymes FB_ok FB_ok FB_ok
montmein69
montmein69

Messages : 19107
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Papy Domi a écrit:C'est bien d'avoir la foi parfois. 
Je vais essayer de trouver un peu plus de temps pour en savoir plus sur la société AXIOM  et ses travailleurs de l'Espace. 

Mais il y a quand même un "truc" qui m'a sans doute échappé. Pourquoi les 4 "employés" d'AXIOM doivent-ils payer leur billet AR et non la société AXIOM. J'ai dû mal comprendre le montage financier. Mais encore une fois, s'ils ont les moyens de se faire plaisir tout en faisant des expériences, je n'y voit pas d'inconvénients.

Soyons précis :
- Lopez-Alegria est un employé d'Axiom. Il touche un salaire et ne paye pas sa place sur le Dragon.
- les 3 autres, sont des touristes. Ils payent leur place et ne sont pas employés par Axiom.

Après, pour ne pas s'ennuyer, ils font un peu de science.
10 jours à rester scotché au hublot et faire des galipettes, aussi génial que cela puisse être, c'est long si on ne fait rien.
vp
vp

Messages : 3646
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


En fait ce qui les caractérise c'est que ce sont des spationautes non professionnels (exception faite de Lopez-Alegria)
Clg_55
Clg_55

Messages : 131
Inscrit le : 30/07/2021
Age : 66 Masculin
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas


vp a écrit:
Après, pour ne pas s'ennuyer, ils font un peu de science.
10 jours à rester scotché au hublot et faire des galipettes, aussi génial que cela puisse être, c'est long si on ne fait rien.

Non, pas du tout, ce ne sont pas des "touristes" mais ils ont un programme scientifique très chargé avec plus de 25 expériences à mener. Leur rythme de travail est quasiment identique à celui des astronautes professionnels de l'ISS. Ainsi hier, Lopez-Alegria et Connor ont travaillé une bonne partie de la journée sur les expériences de vieillissement des cellules et sur l'adaptation cardiaque :

https://www.nasa.gov/mission_pages/station/research/experiments/explorer/Investigation.html?#id=8639

De leur côté,  Pathy et Stibbe ont commencé à faire des séquençages d'ADN, ont travaillé sur une expérience visant à mieux connaître le fonctionnement du cerveau, collecté des informations pour BIOMONITOR puis enfin mis en route l'expérience HOLOPORTATION.

https://www.nasa.gov/mission_pages/station/research/experiments/explorer/Investigation.html?#id=8661
https://www.nasa.gov/mission_pages/station/research/experiments/explorer/Investigation.html?#id=8659
https://www.nasa.gov/mission_pages/station/research/experiments/explorer/Investigation.html?#id=8621
https://www.nasa.gov/feature/innovative-3d-telemedicine-to-help-keep-astronauts-healthy

Bref, une journée bien remplie avec finalement peu de temps laissé pour faire des galipettes ou regarder par le hublot !
MRS
MRS

Messages : 507
Inscrit le : 18/02/2017
Age : 66 Masculin
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas


vp a écrit:
Papy Domi a écrit:C'est bien d'avoir la foi parfois. 
Je vais essayer de trouver un peu plus de temps pour en savoir plus sur la société AXIOM  et ses travailleurs de l'Espace. 

Mais il y a quand même un "truc" qui m'a sans doute échappé. Pourquoi les 4 "employés" d'AXIOM doivent-ils payer leur billet AR et non la société AXIOM. J'ai dû mal comprendre le montage financier. Mais encore une fois, s'ils ont les moyens de se faire plaisir tout en faisant des expériences, je n'y voit pas d'inconvénients.

Soyons précis :
- Lopez-Alegria est un employé d'Axiom. Il touche un salaire et ne paye pas sa place sur le Dragon.
- les 3 autres, sont des touristes. Ils payent leur place et ne sont pas employés par Axiom.

Après, pour ne pas s'ennuyer, ils font un peu de science.
10 jours à rester scotché au hublot et faire des galipettes, aussi génial que cela puisse être, c'est long si on ne fait rien.
Merci VP de cet excellent éclairage. Là, je comprends déjà beaucoup beaucoup mieux. De par mon ancien métier, j'ai quelques "notions" qui me restent des montages financiers (montages relativement classiques, après on peut vite s'égarer dans des méandres...) de sociètés "normales" et ce que tu dis me parait déjà plus logique. En gros et pour titiller l'Ami Raoul, il y en un qui bosse et qui regarde de temps en temps par les hublots et il y en a trois qui regardent par les hublots et qui bossent de temps en temps. Plus sérieusement, j'aimerais par curiosité connaître dans le détail la consistance de leurs contrats que je suppose différents pour chacun. Je pense que nous aurions quelques surprises car c'est toujours différent entre ce qui est annoncé, même dans le détail, et le la simple réalité. Bon j'arrête car on pourrait penser que je suis complotiste de je ne sais quoi. FB_clinoeil FB_ennui
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3072
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Parmi les passagers, il y a un canadien et un israëlien. Ils ont certainement des expériences proposées par leurs pays.
Souvenons-nous que du temps de la Navette et du Spacelab (dont la durée de mission était très semblable à celle-ci), les astronautes (6 ou 7 à bord) travaillaient en 2 shifts. 
Pour réaliser au mieux leurs expériences, ils travaillent sur un rythme bien plus élevé que l'équipage permanent (qui n'a pas été entraîné pour ces expériences).
Raoul
Raoul

Messages : 2520
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Pour Inspiration 4 tous étaient des astronautes non professionnels. Honnêtement je regrettais qu'il n'y ait pas un astronaute professionnel, amha mieux capable de gérer de par sa propre expérience spatiale en cas de problèmes, mais comme tout s'était bien passé... Après, ça n'empêche pas dans leur recrutement qu'ils aient un solide bagage scientifique et technique comme les astronautes professionnels et un "but" de mission (mener des expériences...) histoire de ne pas être allés dans l'espace "pour rien". Bon je le dis peut-être brut de décoffrage mais c'est mon ressenti... Après le principal c'est que tout se passe bien, quels que soient les constitutions d'équipages...
Aragatz
Aragatz

Messages : 3328
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Féminin
Localisation : Côte Atlantique

http://www.welcomeintospace.com/

Revenir en haut Aller en bas


Raoul a écrit:Parmi les passagers, il y a un canadien et un israëlien. Ils ont certainement des expériences proposées par leurs pays.
Souvenons-nous que du temps de la Navette et du Spacelab (dont la durée de mission était très semblable à celle-ci), les astronautes (6 ou 7 à bord) travaillaient en 2 shifts. 
Pour réaliser au mieux leurs expériences, ils travaillent sur un rythme bien plus élevé que l'équipage permanent (qui n'a pas été entraîné pour ces expériences).
Mon bon Raoul, nous sommes pratiquement de la même génération, donc je me permets de te rappeler que les navettes ont été conçues principalement pour construire une ou des stations spatiales (heureusement qu'elles étaient là pour Hubble...). La première mise en service devait être 1977 me semble-t'il et les projets étaient très nombreux. Cependant pendant des années avant de voir l'embryon de l'ISS,  celles-ci n'ont pas fait autre chose que de tourner en orbite avec des durées maximum d'à peine 2 semaines. Ah s'ils avaient su avant...Aller j'arrête de vous chahuter, au plaisir... FB_aime

PS je ne peux y résister, les premiers projets de stations spatiales après Skylab qui a été sous-exploité, étaient quasiment essentiellement américains.
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3072
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Papy Domi a écrit:
Raoul a écrit:Parmi les passagers, il y a un canadien et un israëlien. Ils ont certainement des expériences proposées par leurs pays.
Souvenons-nous que du temps de la Navette et du Spacelab (dont la durée de mission était très semblable à celle-ci), les astronautes (6 ou 7 à bord) travaillaient en 2 shifts. 
Pour réaliser au mieux leurs expériences, ils travaillent sur un rythme bien plus élevé que l'équipage permanent (qui n'a pas été entraîné pour ces expériences).
Mon bon Raoul, nous sommes pratiquement de la même génération, donc je me permets de te rappeler que les navettes ont été conçues principalement pour construire une ou des stations spatiales (heureusement qu'elles étaient là pour Hubble...). La première mise en service devait être 1977 me semble-t'il et les projets étaient très nombreux. Cependant pendant des années avant de voir l'embryon de l'ISS,  celles-ci n'ont pas fait autre chose que de tourner en orbite avec des durées maximum d'à peine 2 semaines. Ah s'ils avaient su avant...Aller j'arrête de vous chahuter, au plaisir... FB_aime

PS je ne peux y résister, les premiers projets de stations spatiales après Skylab qui a été sous-exploité, étaient quasiment essentiellement américains.
C'est vrai qu'au tout début, la Navette faisait partie d'un triptyque Navette-station-remorqueur mais faute de $, il ne restait plus que la Navette et le Spacelab grâce à la contribution de l'ESA. Ils espéraient faire de la Navette un lanceur de satellites commerciaux mais la perte de Challenger a modifié tout cela. 
On peut comprendre les regrets de ne pas avoir pu sauver le Skylab, mais d'un autre côté, c'était de la technologie ancienne et habitable par seulement 3 personnes. Le Spacelab 1 a (de mémoire) réalisé plus d'expériences en 10 jours que le Skylab en 171 jours.  
Tu sais, tourner autour de la Terre, autour de la Lune, de Mars ou du Soleil, c'est toujours tourner  FB_clinoeil
Raoul
Raoul

Messages : 2520
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum