VASIMR - Le moteur plasmique

Page 19 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mar 18 Fév 2020 - 9:03


@Fabien a écrit:
@lambda0 a écrit:Du côté des financements, c'est la famine, et donc ce développement s'étire dans le temps depuis les années 2000. A un moment donné, il faudra trouver 100 M$ et plus pour monter le moteur sur un vrai engin spatial démonstrateur, et lancer celui-ci dans l'espace.

Lorsque le moteur sera en mesure d'être produit, je pense qu'il présente suffisamment d'intérêt pour être positionné sur une mission à budget global de type Discovery ou New Frontier. De mémoire, l'administration OBAMA avait même évoqué la dépendance de tout programme martien habité sérieux, à l'égard de VASIMIR.

Avec VASIMIR, on rapproche les satellites de Jupiter à environ 2,5 années de voyage ou Mars à 40 jours décélération comprise...
Ca ouvre les portes à une exploration du système solaire plus prononcée.

Je suivais ce développement avant même la création de ce forum, j'ai toutes les publications. Pas de doute sur l'intérêt et la viabilité technique.
Après, le démonstrateur spatial risque d'être assez coûteux du fait même de la puissance du moteur : pour qu'il puisse donner toute sa mesure, il faut au moins 100 kW en panneaux solaires.
Avec le VASIMR, on change de catégorie par rapport aux sondes actuelles (quelques kW).
Mais entre temps, peut-être que certains coûts auront diminué (lancement?).

En attendant, même au niveau du développement, j'ai remarqué que ces dernières années, AARC s'était diversifié dans d'autres activités non liées à l'espace, peut-être bien pour ramener de l'argent pour financer les recherches.

lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 22/09/2005

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mar 18 Fév 2020 - 10:14


@Fabien a écrit:

Avec VASIMIR, on rapproche les satellites de Jupiter à environ 2,5 années de voyage ou Mars à 40 jours décélération comprise...
Ca ouvre les portes à une exploration du système solaire plus prononcée.
Pour Jupiter et au -de-là , il faudra une alimentation en énergie électrique à partir d'une énergie primaire nucléaire  car le solaire ne pourra plus convenir. Pour Mars , il peut y avoir encore le choix entre le solaire et le nucléaire.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10745
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mar 18 Fév 2020 - 10:14


Il semble me souvenir que certains spécialistes estimaient qu'il ne serait pas possible de fournir l'énergie électrique nécessaire avec des panneaux solaires pour faire fonctionner un moteur Vasimir mais qu'il faudrait faire appel à des sources plus puissantes par exemple un réacteur nucléaire.
Aramis
Aramis
Donateur
Donateur

Messages : 252
Inscrit le : 02/04/2007
Age : 70 Localisation : Europe

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mar 18 Fév 2020 - 10:25


@Aramis a écrit:Il semble me souvenir que certains spécialistes estimaient qu'il ne serait pas possible de fournir l'énergie électrique nécessaire avec des panneaux solaires pour faire fonctionner un moteur Vasimir mais qu'il faudrait faire appel à des sources plus puissantes par exemple un réacteur nucléaire.
Pour Mars cela se discute! Certes en solaire, cela demande en solaire beaucoup  de surface en panneaux solaire , mais en nucléaire il faut aussi de la surface pour les refroidisseurs. 
Mais au-de-là de Mars, le passage par le nucléaire devient nécessaire, car en panneaux solaires cela deviendrait trop gigantesque, tandis que pour les refroidisseurs en nucléaire, il n'y a pas de changement ou même une petite diminution en s'éloignant de la source de chaleur parasite qu'est le Soleil.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10745
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mar 18 Fév 2020 - 10:36


@Aramis a écrit:Il semble me souvenir que certains spécialistes estimaient qu'il ne serait pas possible de fournir l'énergie électrique nécessaire avec des panneaux solaires pour faire fonctionner un moteur Vasimir mais qu'il faudrait faire appel à des sources plus puissantes par exemple un réacteur nucléaire.

Sans autre précision ni argument technique, ça ne veut pas dire grand chose. L'ISS a bien 200 kW de panneaux solaires.
On saurait très bien déployer quelques centaines de kW pour alimenter la version actuelle du moteur.

Par ailleurs, les sondes à propulsion SEP vont au moins jusqu'à la ceinture d'astéroides. Ceres visité par Dawn gravite à 400 millions de km du soleil.
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mar 18 Fév 2020 - 13:56


Oui c'est vrai Lambda0, nous savons que tu suis cette affaire avec beaucoup d’intérêt et pour ma part je lis avec attention tes posts à ce sujet depuis bien longtemps. Merci  :up8:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13319
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mar 18 Fév 2020 - 19:33

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mar 18 Fév 2020 - 19:43


@Astro-notes a écrit:Oui c'est vrai Lambda0, nous savons que tu suis cette affaire avec beaucoup d’intérêt et pour ma part je lis avec attention tes posts à ce sujet depuis bien longtemps. Merci  :up8:

Oui nous le savons bien et nous te remercions pour la qualité de tes interventions :)
De mémoire, Henri aussi suit particulièrement l'actualité de la propulsion, notamment ionique, depuis bien avant le forum.

Pour ma part, je n'avais jamais cru que Vasimir pourrait être produit un jour (et je suis pourtant un grand optimiste dans notre domaine), mais je commence à y croire car les avancées sont bien là !
Fabien
Fabien

Messages : 5504
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mar 18 Fév 2020 - 19:45

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mar 18 Fév 2020 - 21:26


@Lamda0
Je suis également Ad Astra Rocket depuis pas mal d'années mais pas aussi assidument que toi.

Ce que je crains, c'est qu'ils aient commencé trop top la conception et l'élaboration de leur moteur. Des technologies comme les supraconducteurs à "haute" température, la fabrication additive ou la puissance de calcul pour les simulation n’existaient pas quand ils se sont lancés dans l'aventure. S'ils démarraient maintenant, le développement serait probablement plus rapide et moins coûteux.

Ce que je reproche à Franklin Chang Díaz, c'est, en 1982 d'avoir monopolisé l'attention et les crédits, comme si sont moteur allait être mis au point en quelques années. 38 ans plus tard, on attends encore un prototype pleinement fonctionnel de moteur VSIMR.
Certain lui reproche aussi d'avoir servi d'alibi à la NASA pour repousser indéfiniment le voyage habité vers Mars. Effectivement, la NASA a mainte fois repoussé l'expérimentation d'un tel moteur alors qu'ADRC le proposait pour rehausser l'orbite de l'ISS. En aparté, je me suis souvent demandé si le X37 ne disposait pas d'un tel moteur à titre expérimental.

Maintenant, ce qui m'inquiète le plus pour eux, c'est que leurs premier brevets ont 30 ans et qu'ils ne pourront pas les maintenir s'ils ne produisent rien. S'ils ne trouvent pas rapidement une solide source de revenus, ils risque de se faire racheter par un milliardaire mordu de spatial ou pire d'être avalé par un des dinosaure de la course à la Lune.
GNU Hope
GNU Hope

Messages : 459
Inscrit le : 25/07/2016
Age : 54 Masculin
Localisation : Jargeau Loiret

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mer 19 Fév 2020 - 8:47


Il y a aussi le fait qu'avant de quitter la NASA en 2005 et de fonder AARC, Chang Diaz était astronaute (7 vols sur la navette) et avait un temps limité à consacrer au développement du VASIMR.

@GNU Hope a écrit:...
Maintenant, ce qui m'inquiète le plus pour eux, c'est que leurs premier brevets ont 30 ans et qu'ils ne pourront pas les maintenir s'ils ne produisent rien. S'ils ne trouvent pas rapidement une solide source de revenus, ils risque de se faire racheter par un milliardaire mordu de spatial ou pire d'être avalé par un des dinosaure de la course à la Lune.

Que AARC soit absorbée par une entité disposant de moyens plus importants est peut-être bien la meilleure chose qui pourrait arriver. Tout comme la diffusion de la technologie.
Voir ce qui s'est produit avec la technologie du moteur à effet Hall après qu'elle soit sortie de Russie et que plusieurs sociétés privées occidentales s'en soient emparées, c'est le moteur ionique le plus utilisé.
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mer 19 Fév 2020 - 20:11


@lambda0 a écrit:Que AARC soit absorbée par une entité disposant de moyens plus importants est peut-être bien la meilleure chose qui pourrait arriver. Tout comme la diffusion de la technologie.
Voir ce qui s'est produit avec la technologie du moteur à effet Hall après qu'elle soit sortie de Russie et que plusieurs sociétés privées occidentales s'en soient emparées, c'est le moteur ionique le plus utilisé.
Si c'est SpaceX ou Blue Origin, ce n'est pas bien grave. Si c'est Boeing ou Lockheed Martin, ça craint un peu plus.
Pour un éventuel rachat par la Chine, je ne me fait pas de souci, le gouvernement des américain s'y opposera.
GNU Hope
GNU Hope

Messages : 459
Inscrit le : 25/07/2016
Age : 54 Masculin
Localisation : Jargeau Loiret

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mer 19 Fév 2020 - 20:27

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Jeu 20 Fév 2020 - 9:20


@katalpa a écrit:37 ans de développement, ça pourrait être un record, mais ont-ils seulement déposé beaucoup de brevets ? C'est bien la principale question puisque pour l'instant, ils ne sont pas arrivés au bout du projet.
Oui, il y a bien des dépots de brevets. Et même certains assez récents, datant de seulement quelques années.

@GNU Hope a écrit:
@lambda0 a écrit:Que AARC soit absorbée par une entité disposant de moyens plus importants est peut-être bien la meilleure chose qui pourrait arriver. Tout comme la diffusion de la technologie.
Voir ce qui s'est produit avec la technologie du moteur à effet Hall après qu'elle soit sortie de Russie et que plusieurs sociétés privées occidentales s'en soient emparées, c'est le moteur ionique le plus utilisé.
Si c'est SpaceX ou Blue Origin, ce n'est pas bien grave. Si c'est Boeing ou Lockheed Martin, ça craint un peu plus.
Pour un éventuel rachat par la Chine, je ne me fait pas de souci, le gouvernement des américain s'y opposera.

A vrai dire, il y a déjà des développements connexes un peu partout hors AARC, en Chine et ailleurs, parce que le premier étage du VASIMR est déjà en soi un propulseur intéressant, le HPT (Helicon Plasma Thruster).
Voir par exemple :
http://electricrocket.org/IEPC/IEPC_2017_90.pdf
Le schéma de la figure 1 ressemble quand même furieusement au VASIMR. Le VASIMR intègre en plus un étage de chauffage par résonance cyclotron, mais on retrouve les autres éléments.
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Lun 1 Juin 2020 - 10:04


Ce matin, je suis tout content, j'ai obtenu une réponse de Franklin Chang-Diaz au sujet de l'avancée de Vasimir.
Le VX200SS Vasimir est sur le banc d'essai et a débuté, depuis mercredi, une série de nouveaux tests à haute puissance.
Et les premiers résultats seraient bons ! On a hâte de voir ça !

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Vasimi10
Fabien
Fabien

Messages : 5504
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Lun 1 Juin 2020 - 10:19


@Fabien a écrit:
Et les premiers résultats seraient bons ! On a hâte de voir ça !

Ah pour ça, oui : ce fil date de 2007...

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22082
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Lun 1 Juin 2020 - 20:32


Tien, voilà le genre de bourde que je peux faire car je ne regarde pas toujours les dernières dates du sujet.  :oops:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13319
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Lun 1 Juin 2020 - 21:32


Aucune bourde n'est faite. Vasimir est bien sur son banc depuis mercredi. La news est de ce matin. 
On apprendra bientôt, que la technologie est validée et que le moteur peut s'inscrire sur la durée en trouvant une mission test "in space" cette fois.
Fabien
Fabien

Messages : 5504
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mar 2 Juin 2020 - 8:56


Trouver une mission spatiale voilà le dilemme ! A voir...  :eeks:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13319
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mar 2 Juin 2020 - 11:05


@Fabien a écrit:Aucune bourde n'est faite. Vasimir est bien sur son banc depuis mercredi. La news est de ce matin. 
On apprendra bientôt, que la technologie est validée et que le moteur peut s'inscrire sur la durée en trouvant une mission test "in space" cette fois.
Vasimir : est-ce le nickname ... pardon, le surnom de l'acronyme VASIMR ? Cela nous évoque - à par le V à la place du C , Casimir de la génération de mes enfants : LOL

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10745
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mar 2 Juin 2020 - 11:18


LOL

J'ai la flemme de parcourir les 19 pages du sujet, mais je crois me souvenir que lambda0 nous avait indiqué que la prononciation de Vasimr était "vasimer" (en) ou "vasimeur" (fr) ;)

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6328
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Mar 2 Juin 2020 - 11:25


@Thierz a écrit:LOL

J'ai la flemme de parcourir les 19 pages du sujet, mais je crois me souvenir que lambda0 nous avait indiqué que la prononciation de Vasimr était "vasimer" (en) ou "vasimeur" (fr) ;)
On pourrait penser pour se propulser dans l'Espace à utiliser les particules virtuelles de l'effet Casimir  ? 
Bon ... là, je dérive de plus en plus vers le HS et  :iout:

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10745
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Dim 5 Juil 2020 - 11:20


L'émission science grand format de France 5 est allée rendre visite à Ad Astra et a pu assister à une démonstration de Vasimir.
Diaz apporte aussi des explications. 
VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Ad_ast10
Le replay est toujours disponible à :
https://www.france.tv/documentaires/science-sante/399577-en-quete-d-une-nouvelle-terre.html
Fabien
Fabien

Messages : 5504
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Dim 5 Juil 2020 - 12:09


Selon Giwa, : effet Casimir ! effectivement malgré les restes de confinement :  :out:   :D
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13319
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Lun 6 Juil 2020 - 10:00


j'ai vu cette émission, très intéressante :)
bed31fr
bed31fr

Messages : 748
Inscrit le : 28/05/2008
Age : 43 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

VASIMR - Le moteur plasmique  - Page 19 Empty Re: VASIMR - Le moteur plasmique

Message le Lun 6 Juil 2020 - 11:14


@Giwa a écrit:
@Thierz a écrit:LOL

J'ai la flemme de parcourir les 19 pages du sujet, mais je crois me souvenir que lambda0 nous avait indiqué que la prononciation de Vasimr était "vasimer" (en) ou "vasimeur" (fr) ;)
On pourrait penser pour se propulser dans l'Espace à utiliser les particules virtuelles de l'effet Casimir  ? 
Bon ... là, je dérive de plus en plus vers le HS et  :iout:
C'est plus ou moins le systeme de fonctionement de l'EMdrive..non? :scratch: :megalol:
phenix
phenix

Messages : 2068
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum