Genèse du programme lunaire Artemis

Page 24 sur 26 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


On en a parlé par ailleurs, oui. Une petite recherche pourra t'aider à trouver ces messages.

Thierz
Admin
Admin

Messages : 8321
Inscrit le : 12/03/2008

Revenir en haut Aller en bas


Thierz a écrit:On en a parlé par ailleurs, oui. Une petite recherche pourra t'aider à trouver ces messages.
(1957) Politique spatiale de Joe Biden, 46e président des Etats-Unis - Page 6 (forum-conquete-spatiale.fr)

En effet : cette idée d'assurer la diversité ethnique de l'équipage lunaire est apparue lors de la présentation par l'administration Biden de ses propositions pour le budget de la NASA en avril dernier.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 2235
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


"starting with the agency’s Artemis missions, which includes landing the first woman and person of color on the lunar surface"

C'est quand même incroyable, venant du camp autoproclamé progressiste, d'exprimer des idées aussi explicitement racistes. C'est quoi une personne de couleur ? Et une personne qui n'est pas de couleur? Et il faudrait différencier les deux? Un rosbif est-il coloré ? Et un chinois tout pâle ? Et un noir-albinos?
Désolé du HS, mais des fois je me dis qu'ils ne vont pas en s'améliorant, de l'autre côté de l'Atlantique...
avatar
taolanglais

Messages : 169
Inscrit le : 19/08/2019
Age : 35 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Durant la Présidence Trump, l’Amérique a perdu ses repères et ses valeurs. Le processus avait commencé avant. Mais Trump l’a dramatiquement accéléré. Hélas, dans un affrontement politique, le basculement d’un camp dans l’outrance et la déraison provoque symétriquement des excès dans le camp adverse. C’est quasiment une loi de l’histoire, que l’on observe dans les années 1930, durant la guerre froide, etc.

Cela étant, sachant qu’il y a eu dans le passé de fortes difficultés d’accès des Afro-américains aux carrières de l’espace, et que l'administration Trump, à nouveau, n'était pas très respectueuse des minorités, je ne suis personnellement pas choqué par le projet d’envoyer un non blanc sur la Lune. @taolanglais, ta colère face à certains excès bien réels me paraît fondée, pour des raisons de contexte, mais elle prend en l'espèce pour cible une décision qui me semble pouvoir être défendue.

Je comprends toutefois qu’il puisse y avoir différents points de vue sur ce sujet controversé.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 2235
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Oui, je connais un peu l'Histoire des Etats Unis, je comprends pourquoi ils font cela, mais je pense qu'ils se trompent et ne rendent service à personne en appliquant un racisme inversé ou positiviste. Quel mérite, quel honneur est rendu à """l'homme de couleur""" qui est envoyé là bas quand il sait, et que tout le monde saura, que la raison principale de sa présence est la couleur de sa peau ? C'est profondément humiliant, c'est comme prouver que ceux-ci ont besoin que le jeu soit truqué pour être au niveau des blancs. Désolé, mais j'ai beaucoup de mal à voir où est le progrès par rapport à l'époque d'avant. Avant c'était méchant et cruel, aujourd'hui c'est dégradant et pervert.

PS: Trump n'y est pas pour quand chose là dedans, cela fait bien longtemps déjà que le parti Démocrate a fait de son fond commerce la défense des "minorités" (dire qu'ils incluent les femmes là-dedans...) et a complètement abandonné le terrain social, refusant de voir la paupérisation généralisé (incluant, ouioui, des blancs).
avatar
taolanglais

Messages : 169
Inscrit le : 19/08/2019
Age : 35 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


De toute facon les Americains ont le droit de lancer qui ils veulent. Pas notre probleme. Soyons deja heureux qu'on puisse choisir les trois europeens dans la Gateway.

Ceci dit je ne serai pas etonnee qu'il y ait des representants des " minorites " dans le prochain groupe ESA.

Et aussi : je serais curieuse de savoir quand la NASA selectionnera son premier astronaute transgenre ou queer (vu que les cases gay et lesbienne sont deja cochees).
jassifun
jassifun

Messages : 2772
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 34 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


taolanglais a écrit:Oui, je connais un peu l'Histoire des Etats Unis, je comprends pourquoi ils font cela, mais je pense qu'ils se trompent et ne rendent service à personne en appliquant un racisme inversé ou positiviste. Quel mérite, quel honneur est rendu à """l'homme de couleur""" qui est envoyé là bas quand il sait, et que tout le monde saura, que la raison principale de sa présence est la couleur de sa peau ? C'est profondément humiliant, c'est comme prouver que ceux-ci ont besoin que le jeu soit truqué pour être au niveau des blancs. Désolé, mais j'ai beaucoup de mal à voir où est le progrès par rapport à l'époque d'avant. Avant c'était méchant et cruel, aujourd'hui c'est dégradant et pervert.

PS: Trump n'y est pas pour quand chose là dedans, cela fait bien longtemps déjà que le parti Démocrate a fait de son fond commerce la défense des "minorités" (dire qu'ils incluent les femmes là-dedans...) et a complètement abandonné le terrain social, refusant de voir la paupérisation généralisé (incluant, ouioui, des blancs).
La discrimination positive est une bonne chose! Vous voyez une autre solution ? 
Pour encourager les filles à faire des études de Sciences, Technologies, Ingénieries et Mathématiques, la NASA sélectionne une bien plus grande proportion de femmes qu'auparavant (50-50, même) pour aller dans l'espace (une bien plus grande proportion de femmes que dans les universités, dans la vie active, pour ces matières). Il faut bien commencer quelque part! 
Il n'y a aucun mal à reconnaître les différences, bien au contraire.
Raoul
Raoul

Messages : 2459
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Raoul a écrit:
taolanglais a écrit:Oui, je connais un peu l'Histoire des Etats Unis, je comprends pourquoi ils font cela, mais je pense qu'ils se trompent et ne rendent service à personne en appliquant un racisme inversé ou positiviste. Quel mérite, quel honneur est rendu à """l'homme de couleur""" qui est envoyé là bas quand il sait, et que tout le monde saura, que la raison principale de sa présence est la couleur de sa peau ? C'est profondément humiliant, c'est comme prouver que ceux-ci ont besoin que le jeu soit truqué pour être au niveau des blancs. Désolé, mais j'ai beaucoup de mal à voir où est le progrès par rapport à l'époque d'avant. Avant c'était méchant et cruel, aujourd'hui c'est dégradant et pervert.

PS: Trump n'y est pas pour quand chose là dedans, cela fait bien longtemps déjà que le parti Démocrate a fait de son fond commerce la défense des "minorités" (dire qu'ils incluent les femmes là-dedans...) et a complètement abandonné le terrain social, refusant de voir la paupérisation généralisé (incluant, ouioui, des blancs).
La discrimination positive est une bonne chose! Vous voyez une autre solution ? 
Pour encourager les filles à faire des études de Sciences, Technologies, Ingénieries et Mathématiques, la NASA sélectionne une bien plus grande proportion de femmes qu'auparavant (50-50, même) pour aller dans l'espace (une bien plus grande proportion de femmes que dans les universités, dans la vie active, pour ces matières). Il faut bien commencer quelque part! 
Il n'y a aucun mal à reconnaître les différences, bien au contraire.

toujours HS
On rêve tous (sauf quelque néo nazi d'un côté et femme de l'autre) que les sélections (astronaute ou autre) se face uniquement sur la compétence et les capacités. Le fait que, dans ma classe de terminal S il y avait 4 filles sur 16, en école d'ingénieur il devait y en avoir une dizaine par promotion de 50, en stage 5 dans une équipe de 20 et maintenant dans mon service elle représente encore 1/4 des effectif.  Si on regarde dans le spatial c'est pareil, entre 1/4 et 1/6 de candidature féminin en Europe donc sur la logique de la compétence on devrait avoir 1/4 et 1/6 de femme astronaute. Qu’es qu'on constate aujourd'hui sur les dernier sélection ?  Côté russe, on est proche du néant, côté américain on est à presque 50% mais je ne sais pas quelle était la proportion de candidature, et coté Europe sur la sélection de 2009 on était à 1/6 de femme donc une logique statistique vu les candidature.  
On accuse donc le spatial de ne pas être représentatif de la population général, mais le spatial n'ai qu'un symptôme d'un problème de disproportion qui apparais plus tôt. Je ne suis pas sociologue, donc je ne m'avancerais pas sur les cause de cette disproportion mais on parle souvent du manque d'exemple. Donc accepte ton une période transitoire pendant laquelle le spatial créerais volontairement un favoritisme (c'est le terme) pour compenser la disproportion des candidatures pour se rapproche de la proportion en population général.   Je ne sais pas si se serait efficace mais c'est injuste et dangereux.  Injuste car, je sais que pendant des siècles la misogynie a privé des femmes du poste qu'elle mérité, mais cela reste un juste qu'un homme qui n'ai jamais eu la moindre pense ni le moindre comportement déplacé, ce face dépassé par quelqu'un de moins compètent uniquement pour de raison social.  Et dangereux car si la personne sélectionné rencontre des difficultés, on va dire que c'est parce qu'elle a était sélectionner pour des raison social et non pour ces compétences, ce qui pourrais force les décideur à partir dans l'excès inverse pour les prochaines sélection.
phenix
phenix

Messages : 2524
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 28 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


Bon, on n'est pas dans le coup. On ne peut aborder un tel sujet "homme, femme, couleur, religion, etc." qu'avec un solide bagage anthropologique. Vous avez par exemple le livre d'Emmanuel Todd "OU EN SOMMES NOUS ?" une esquisse de l'histoire humaine qui aide à ouvrir un œil, juste histoire de se dire que : "Que je sois raciste ou pas, que je crois en Dieu ou pas, que je ne trouve pas dérangeant que l'on se marie entre cousins/cousines, et que la fécondité des femmes ait lourdement chutée avec l'apprentissage de la lecture (tardive) des femmes, alors oui, on est sur la bonne voie mais il faut sans doute plus de 80% d'instruits pour éradiquer nos travers, si non, cela repart par contamination à la génération suivante. Voilà pourquoi cela dure alors que nous savons tout ça. Alors va pour un afro-américain posant le pied sur la Lune au prochain coup, cela ne changera pas l'esprit du Sud des USA, il en faudra des drames sanglants pour en sortir, quotas ou pas.  sceptique
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15291
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


C'est le métissage, par le brassage génétique qu'il provoque, qui a contribué à la survie de notre espèce. Voir à ce sujet les travaux de Lluis Quintana Murci.
Et pour en revenir à l'exploration spatiale, j'ose même écrire "expansion" spatiale, c'est cette même diversité qui assurera la survie des populations des vaisseaux multi générationnels si un jour ils existent.
Ces débats archaïques sur les différences raciales, les quotas, les différences de couleur de peau et j'en passe n'ont aucun sens.
Surt
Surt

Messages : 544
Inscrit le : 07/02/2018
Age : 56 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas


On vit une "drôle" d'époque. Comment vraiment faire la part des choses dans tout cela. Les avis des unes, des uns, des autres sont entendables, écoutables, mais, si bien évidemment on n'est pas tous du même avis, même si nos visions divergent, nous devons rester positifs pour l'avenir de toutes et tous, tout en restant vigilant . Je pense, je souhaite et j'espère que le temps va "niveler" (je ne sais pas si ce verbe est bien approprié) positivement tout cela dans nos esprits.

Pour en revenir aux choix des astronautes ou cosmonautes ou taïkonautes qui iront autour et sur la Lune a cent fois le temps de changer. Actuellement nous raisonnons avec une multitude d'informations qui nous arrivent de toutes parts via bien entendu les réseaux sociaux et autres sites internet ainsi que de la multitude de chaînes d'informations. Et n'oublions pas les turpitudes de notre monde. 

Je pense qu'au niveau de la mixité des couleurs, des ethnies, de l'origine des peuples et bien entendu des parités diverses chez les humains ont quand même avancé même si l'on est loin de l'idéal que chacune et chacun conçoit à sa façon, sa manière à notre époque ou tout va plus vite dans la pensée que dans le monde réel.

Pour les prochaines personnes qui partiront vers la Lune, aujourd'hui la seule chose que nous pouvons leur souhaiter c'est que tout se passe bien. Et d'ici là beaucoup de choses peuvent encore évoluer. Mais de mon point de vue il n'est pas nécessaire à ce jour de pronostiquer si la ou les personnes seront blanches, noires, jaunes ou encore à plein de critères évoqués dans les posts précédents parce que cela n'apportera strictement rien de concret. 

Revenons d'urgence dans nos échanges aux programmes lunaires eux-mêmes.


Dernière édition par Papy Domi le Sam 13 Nov 2021 - 18:51, édité 1 fois
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3065
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Selon l'Administrateur de la Nasa, l'alunissage d'astronautes américains (mission Artemis III) est désormais prévu en mai 2025 (au plus tôt). Cela serait déjà beau !
Artemis II est programmée pour mai 2024.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2883
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 73 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


OUI 2025 c'est quasiment demain. Espérons qu'ils tiennent la route, euh enfin la trajectoire...

En peu de mois, ils se passent tellement de choses....

En ce qui concerne l'Europe, il faut absolument supprimer ces réunions interministérielles interminablement langoureuses, ennuyeuses. Europe, réveille toi, attribue un budget du double de ce qu'il est à l'ESA. Si cela avait fait depuis 20 ou 30 ans nous serions à la table des Grands. Budgétairement c'était possible.
Non Papy pas grognon du tout,
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3065
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Pour les très optimistes (rêveurs?) il est encore temps de changer la date dans le grand jeu du pronostic : pronostic de la premiere femme sur la lune
bed31fr
bed31fr

Messages : 1024
Inscrit le : 28/05/2008
Age : 45 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


De Bill Nelson (le boss de la NASA)

"Returning to the Moon as quickly and safely as possible is an agency priority. However, with the recent lawsuit and other factors, the first human landing under Artemis is likely no earlier than 2025.”
source : https://www.nasa.gov/press-release/nasa-outlines-challenges-progress-for-artemis-moon-missions

NET 2025 ... peut inclure forcément fin 2025 ..... et on sait que les retards et autres glissements ..... c'est une constante dans le spatial.

Je maintiens donc mon vote pour 2026. Une année de plus c'est un retard qui maintient un optimisme raisonnable FB_aime

PS : Je m'abstiens de pronostiquer un délai plus long ... car les fans, si impatients de voir le HLS Moon Starship rejoindre l'orbite NRHO, puis se poser sur la Lune seraient trop profondément déçus  FB_langue2
PS 2 : Et je parie que le système SLS/Orion est fiable et qu'il réalisera les deux premières missions correctement Si des modifications/adaptations/réglages s'avérent nécessaires - ce qui est probable - , elles seront relativement mineures donc sans occasionner de glissement trop importants (un avis qui bien sûr n'engage que moi)


Dernière édition par montmein69 le Dim 14 Nov 2021 - 10:00, édité 1 fois
montmein69
montmein69

Messages : 19057
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Allez on y va pour 2030. C'est un horizon très en vogue dans beaucoup de domaines comme 2050... FB_clinoeil
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3065
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Pour les 250 ans des USA! FB_sourire
Raoul
Raoul

Messages : 2459
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Raoul a écrit:Pour les 250 ans des USA! FB_sourire
Yes they can!
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 3065
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


1776 + 250 = 2026

le compte est bon !

Cela va rejouir les peres fondateurs !:
montmein69
montmein69

Messages : 19057
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


https://twitter.com/jeff_foust/status/1460270364450189316

Artemis 1 pourrait décoller en été 2022 et le reste du programme risque d'être en retard selon un audit du programme. Si il y a un retard sur le HLS ou la combinaison spatiale il est possible que Artemis III soit un survol de la lune plutôt qu'un atterrissage. L'audit note que l'agence pourrait avoir des options commerciales moins coûteuses à l'avenir. Le programme Artemis va coûter 93 milliards de $ d'ici 2025 et un lancement SLS+Orion va coûter environ 4,1 milliards de $.
J-B
J-B

Messages : 548
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 30 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas


Si il y a un retard sur le HLS ou la combinaison spatiale il est possible que Artemis III soit un survol de la lune plutôt qu'un atterrissage.

Quel serait l'intérêt de refaire pour Artemis III une mission comparable à Artemis II ?
Un glissement ..... de plus* .... assorti de quelques rallonges budgétaires* aux fabricants de scaphandre et/ou au constructeur du premier HLS (c'est qui déjà ?) permettrait de réaliser Artemis III selon les modalités prévues FB_reflechi

* on n'est plus à çà près FB_aime
montmein69
montmein69

Messages : 19057
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Demandez le programme. Atterrissage avec Artemis III, et Artemis V. Artemis V aura une jeep lunaire.

https://twitter.com/SpcPlcyOnline/status/1483888877949657094?s=20


Dernière édition par jassifun le Jeu 20 Jan 2022 - 9:17, édité 2 fois
jassifun
jassifun

Messages : 2772
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 34 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Genèse du programme lunaire Artemis - Page 24 FJfUYXiX0AIpYCk?format=jpg&name=small
jassifun
jassifun

Messages : 2772
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 34 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Artemis IV me semble la mission ideale pour un astronaute ESA: pas d'atterrissage, et livraison de IHAB.
jassifun
jassifun

Messages : 2772
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 34 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


jassifun a écrit:Artemis IV me semble la mission ideale pour un astronaute ESA: pas d'atterrissage, et livraison de IHAB.
Oui, je verrais bien Alexander Gerst sur ce vol.
vp
vp

Messages : 3588
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


Moi je prefererais Samantha mais je suis partiale.
jassifun
jassifun

Messages : 2772
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 34 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 26 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum