Moteur à ondes de détonation pulsées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moteur à ondes de détonation pulsées Empty Moteur à ondes de détonation pulsées

Message le Mar 5 Mai 2020 - 8:56


Dans une université de Floride, des chercheurs associés à l’USAF ont mis au point un moteur à ondes pulsées fonctionnant au H2 et O2. Cette technique semblait irréalisable jusqu’à présent. Le rendement devrait être nettement meilleur par rapport à un moteur classique à combustion. Un vol d’essai serait prévu en 2025 et un remplacement du RL-10 serait à la longue aussi envisagé. https://newatlas.com/space/rotating-detonation-engine-ucf-hydrogen-oxygen/

[mod]Sujet transféré dans la rubrique "Propulsions et lanceurs"
Wakka[/mod]
wettnic
wettnic
Donateur
Donateur

Messages : 423
Inscrit le : 31/03/2018
Age : 69 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.nicwettart.com

Revenir en haut Aller en bas


Pour ceux que ça intéresse, il y a un assez bon article sur Wikipédia.
Moteur à ondes de détonation pulsées

Je ne pense pas qu'on puisse avant longtemps, utiliser cette technique pour faire décoller des lanceurs lourd. Cependant, pour des moteurs de transfert orbitaux ou d'injection vers la Lune ou Mars, ce serait assez intéressant.
J'aimerais bien trouver une info sur le gain que l'on peut espérer en ISP.
GNU Hope
GNU Hope

Messages : 459
Inscrit le : 25/07/2016
Age : 54 Masculin
Localisation : Jargeau Loiret

Revenir en haut Aller en bas


J'ai tout de suite pensé aux antiques pulsoréacteurs en voyant le titre, mais apparemment, la détonation produit des pressions bien plus élevées.
Il parait y avoir déjà eu un court test de ce type de moteur, en 2008, sur un petit avion (la page wiki en anglais en dit un peu plus que la version française).
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


@lambda0 a écrit:J'ai tout de suite pensé aux antiques pulsoréacteurs en voyant le titre, mais apparemment, la détonation produit des pressions bien plus élevées.
Il parait y avoir déjà eu un court test de ce type de moteur, en 2008, sur un petit avion (la page wiki en anglais en dit un peu plus que la version française).
Effectivement cela remet en mémoire la terrible bombe volante V1:

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10745
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Je me suis laissé aller à quelques extrapolations.
Hypothèses :

  • Premier étage d'un équivalent Ariane 6 équipé de moteurs à détonation.
  • Gain en ISP de 15%.
  • 150 T d'ergols dans le premier étage.
  • Masse sèche identique.

Les 15% de gain d'ISP permettent d'économiser 22T d'ergols. => À la louche, on peut espérer un gain d'une dizaine de Tonnes en orbite basse.
GNU Hope
GNU Hope

Messages : 459
Inscrit le : 25/07/2016
Age : 54 Masculin
Localisation : Jargeau Loiret

Revenir en haut Aller en bas


J’ai entendu parler de 25% !
wettnic
wettnic
Donateur
Donateur

Messages : 423
Inscrit le : 31/03/2018
Age : 69 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.nicwettart.com

Revenir en haut Aller en bas


Si on pouvait faire un premier étage Ariane avec un pulso-réacteur c'est 50% du poids de cet étage en moins qu'il y aurait à décoller !

Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1506
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum