Développement du Space Launch System (2/2)

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Une nouvelle mise à feu statique d'un moteur RS-25 est prévue demain.

https://twitter.com/NASAStennis/status/1643248192522268672

David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 33247
Inscrit le : 16/08/2009

Revenir en haut Aller en bas


David L. a écrit:Une nouvelle mise à feu statique d'un moteur RS-25 est prévue demain.


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 31028
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 63 Masculin
Localisation : Lorient / An Orient

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Bon, il va falloir AMHA  que Space X redouble d'efforts pour que son Starship métalox qui n'a  - à ce jour - pas encore volé obtienne sa qualification man-rated  et vienne concurrencer le SLS avec ses quatre RS-25 kerolox hydrolox (nouvelle génération) épaulés par deux boosters de Northrop-Grumman.

J'ai comme l'impression que les missions habitées lunaires notamment, pourraient se succéder selon le plan NASA pendant la décennie. SLS et Orion y jouant un rôle principal nonobstant le coût qui fait se hérisser les cheveux de certains.
Si le Starship réussit son challenge de décrocher sa validation "man-rated" , ce sera plutôt - dans le cadre d'Artemis -  pour des missions de type HLS Moon Starship complémentaires aux deux déjà sous contrat.*
* on verra si l'objectif de développer un autre HLS comme envisagé se concrétisera ou si le HLS Moon Starship se verra confié le monopole pour ce transport humain entre la Gateway et le sol lunaire.

Cela ne lui retirera pas sa place dans le domaine du transport de fret depuis la Terre bien entendu.

Pour ce qui est de missions habitées privées en Starship, au départ de la Terre qui se dérouleront en parallèle (par exemple des sociétés recourant à ce moyen de transport pour leur personnel amené à travailler sur la Lune ou sur des astéroïdes)  comme déclaré par Elon et Gwynn , si je les ai bien compris  FB_reflechi ,  cela devrait être précédé par de nombreux essais, d'aller et de retour réussis, montrant sa fiabilité notamment avec la maîtrise du ravitaillement en orbite (multiples lancements de Starship-cargo-ravitailleur en un laps de temps court, ou station de ravitaillement permanente de SX en orbite ?). Il y a un gros travail pour y arriver.

A quand le transport d'Elon Musk vers Mars ...  et selon quel protocole ? je ne saurai faire de prévision à ce sujet.


Dernière édition par montmein69 le Ven 7 Avr 2023 - 13:09, édité 1 fois
montmein69
montmein69
Donateur
Donateur

Messages : 20921
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 73 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


montmein69 a écrit:
[...] le SLS avec ses quatre RS-25 kerolox (nouvelle génération) [...]

Comme sur la navette, les RS-25 brûlent de l'hydrogène, pas du kérosène...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 33247
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 50 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


David L. a écrit:
montmein69 a écrit:
[...] le SLS avec ses quatre RS-25 kerolox (nouvelle génération) [...]

Comme sur la navette, les RS-25 brûlent de l'hydrogène, pas du kérosène...
….donc à l’hydrolox…. c’est la même architecture que Ariane 5 : corps central hydrolox avec une grande vitesse d’éjection pour augmenter le delta V avec deux EAP à poudre pour une forte poussée au décollage et réduire les pertes gravitationnelles
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 12759
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 81 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Merci d'avoir repéré l'erreur ! FB_ok
Je corrige.
montmein69
montmein69
Donateur
Donateur

Messages : 20921
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 73 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Le premier "test de cardan" (gimbal test) du moteur RS-25 de certification est prévu aujourd'hui, pour une durée de 720 secondes.

https://twitter.com/AerojetRdyne/status/1651214706273841156
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 33247
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 50 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


On sait quel moteur c'était ?

Un des nouveaux RS-25, 10001.
arthuroMo
arthuroMo

Messages : 28
Inscrit le : 24/04/2023
Age : 39 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : mon pc

Revenir en haut Aller en bas


La mise à feu a eu lieu.

https://twitter.com/JimFree/status/1651958712708235266
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 33247
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 50 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Un article de NSF aborde la question d'un "manque de lanceurs" pour assurer des vols réguliers dans le cadre d'Artemis.
Et il semblerait que cela concerne le SLS et Orion .

Titre : Lack of SLS rockets  limit NASA Artemis manifest

https://www.nasaspaceflight.com/2023/09/lack-of-sls-rockets-limit-nasa-artemis-manifest/

the space agency doesn’t have enough vehicles to fly more often this decade. Hardware to launch only two more SLS vehicles is available until development of the Exploration Upper Stage (EUS) upgrade is completed, which isn’t expected to be ready to launch on Artemis IV until late 2028 at the earliest.

Google translator :
l’agence spatiale ne dispose pas de suffisamment de véhicules pour voler plus souvent cette décennie. Le matériel permettant de lancer seulement deux véhicules SLS supplémentaires est disponible jusqu'à ce que le développement de la mise à niveau Exploration Upper Stage (EUS) soit terminé, qui ne devrait pas être prêt à être lancé sur Artemis IV avant fin 2028 au plus tôt.

Avec la mission Artemis III on  atteindra la fin d'utilisation de la version Block 1. (seulement 3 étages ICPS avaient été commandés)
Même si le risque de ne pas être dans un rythme de fabrication suffisant pour conserver les compétences et utiliser les installations a été évoqué .... cela ne sera pas un argument suffisant. (l'hypothèse de construire d'autres étages ICPS pour pouvoir continuer à utiliser des Block-1 a été rejetée)

Et le développement de la version Block 1-B (avec l'étage UES) serait retardé (problème du financement  et le MLP2 aurait déjà pris du retard). Cela ne  permettrait de lancer Artemis IV* qu'en 2028.

NASA doesn’t have the resources to fly** annually until the end of the decade; the target for reaching that goal is Artemis V, which has moved out to September 2029.
** SLS et Orion

Bref le planning connaitra sans doute encore pas mal de modifications


Dernière édition par montmein69 le Sam 30 Sep 2023 - 21:18, édité 3 fois (Raison : prob)
montmein69
montmein69
Donateur
Donateur

Messages : 20921
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 73 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Mise à feu statique d'un RS-25 au centre Stennis le 17 octobre 2023 :

https://twitter.com/NASA_Marshall/status/1714665158935769370
Ce test était le premier de la dernière série de certification, avant le lancement de la production d'un nouveau lot de moteurs améliorés. Un total de 12 mises à feu statiques doivent être réalisés jusqu'en 2024. Les nouveaux moteurs doivent être utilisés à partir d'Artemis V.

https://www.nasa.gov/centers-and-facilities/stennis/nasa-conducts-1st-hot-fire-of-new-rs-25-certification-test-series/
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 33247
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 50 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Ces procédures de qualification de moteurs RS 25 "améliorés" et la quantité de nouveaux moteurs envisagés (?) ou déjà commandés (?) pour l'après Artemis V, donne à penser que le programme Artemis devrait se poursuivre selon le calendrier*.

* source : https://www.numerama.com/sciences/1303192-calendrier-futures-missions-artemis.html

  • 2025 : mission Artémis III, avec un premier alunissage

  • 2026 : déploiement du Lunar Gateway

  • 2028 : mission Artémis IV et nouvelle version de la fusée SLS

  • 2029 : mission Artémis V et arrivée d’un véhicule terrestre

  • 2030 : mission Artémis VI et première brique pour le voyage vers Mars

  • 2031 : mission Artémis VII et rover pressurisé

  • 2032 ?: mission Artémis VIII

  • 2033 ? : mission Artémis IX et nouvelle fusée SLS

  • 2034 et après : missions Artémis X, XI et XII
      À plus long terme, les missions suivantes sont encore relativement hypothétiques. Des mentions concernant Artémis X, XI et XII existent dans des documents de la Nasa, avec des jalons jusqu’en 2035. Cependant, ces projets doivent encore être approuvés. Les dates mentionnées sont également sujettes à caution, compte tenu des glissements occasionnels du planning



Evidemment .... pas de garantie formelle pour ces prévisions  ... surtout quand on avance dans le temps . (nouvelles élections présidentielles, élections pour les chambres , sans compter les évolutions du contexte géo-politique)

Il y a eu dans l'histoire pas mal de retournements de situation.  FB_reflechi
montmein69
montmein69
Donateur
Donateur

Messages : 20921
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 73 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


La 3e mise à feu statique de certification de la série de 12, a été réalisée le 29 novembre 2023.

https://twitter.com/NASA_Marshall/status/1730345968497750154
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 33247
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 50 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Une mise à feu statique de RS-25 a été réalisée le 17 janvier 2024 au centre Stennis :

https://twitter.com/NASAStennis/status/1747741939854692760
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 33247
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 50 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


La mise à feu statique du 17 janvier 2024 :

David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 33247
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 50 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Cette série de 12 nouveaux RS 25, devrait donc équiper 3 cores centraux de SLS. Ils entreront en service après utilisation de ceux restants de l'ère navette (16 RS 25-D) , qui  devraient couvrir les missions jusqu'à Artemis IV.
Les nouveaux moteurs RS 25, devraient donc être utilisés pour les lanceurs des missions Artemis V à VII (?) Donc des SLS Block 1B si le programme de ce lanceur amélioré (plus puissant) est confirmé.
On n'y est pas encore et les dates prévisionnelles de ces missions restent encore incertaines (si tant est quelles se fassent .... on ne sait jamais .....).

Question : cette nouvelle version de moteurs RS-25 était censée permettre de simplifier certains aspects techniques du moteur (comparé à ceux du stock restant de la période navette) . Il était même question de "potentielles économies".
A-t-on une quelconque info si cet objectif sera atteint ? (bon .... évidemment .... il peut y avoir aussi des effets de l'inflation   FB_peur )
montmein69
montmein69
Donateur
Donateur

Messages : 20921
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 73 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Deux nouveaux tirs statiques de RS-25 ont eu lieu les 23 et 29 février, correspondant respectivement à des durées de 550 s puis 615 s et 113% puis 111%. Cela a non seulement débuté la seconde moitié d'une série de certification de 12 moteurs à Stennis, mais également suivi une procédure au début du mois de remplacement de la tuyère du moteur directement installé sur le stand Fred Haise, afin de collecter de nouvelles données et de comparer les performances entre l'ancienne unité et l'actuelle, améliorée

https://www.nasa.gov/centers-and-facilities/stennis/nasa-to-continue-testing-for-new-artemis-moon-rocket-engines/


Développement du Space Launch System (2/2) - Page 5 Dsc-8110

Développement du Space Launch System (2/2) - Page 5 Dsc-8310

Monsieur Spockito
Monsieur Spockito

Messages : 346
Inscrit le : 24/12/2021
Age : 17 Masculin
Localisation : France, Planète Vulcain

https://spacetales.fr

Revenir en haut Aller en bas


Sur son site de Promontory dans l'Utah, NG a finalisé l'assemblage de son premier segment de moteur BOLE (Booster Obsolescence and Life Extension), qui devra faire l'objet plus tard cette année d'un tir statique complet avec un SRB complet. Se basant sur une technologie de fibres de carbone et des matériaux composites plus légers, le booster BOLE procurera une poussée 11% supérieure à celle d'un SRB dans sa version actuelle ainsi qu'une augmentation d'emport de 5 t pour le SLS Block 2, qui décollera à partir d'Artemis 9

https://news.northropgrumman.com/news/releases/northrop-grumman-completes-first-bole-solid-rocket-motor-segment-for-nasas-space-launch-system

 Développement du Space Launch System (2/2) - Page 5 Northr10
Monsieur Spockito
Monsieur Spockito

Messages : 346
Inscrit le : 24/12/2021
Age : 17 Masculin
Localisation : France, Planète Vulcain

https://spacetales.fr

Revenir en haut Aller en bas


Le SLS Block 1B présentera deux changements évolutifs par rapport à la version actuelle du lanceur : l'ICPS sera remplacé par l'EUS pour une performance accrue de l'étage supérieur, dont les tests de mise au point des quatre moteurs RL-10 ont été complétés, et un adaptateur universel implémenté et conçu pour acheminer Orion et du cargo de masse plus importante tels que des modules de Gateway. L'EUS comporte une batterie différente de celle de l'ICPS qui présentera notamment une autonomie post-décollage de huit heures au lieu de deux, tandis que l'adaptateur offrira un espace de 286 m². De plus, l'EUS donnera accès à deux fenêtres de lancement quotidiennes et la capacité d'emport du lanceur sera augmentée de 40% pour 38 t en TLI, et l'adapteur sera contrôlable à distance parallèlement à une extraction de ses éléments par le système d'amarrage d'Orion 

Source : https://www.nasa.gov/general/nasa-expanding-lunar-exploration-with-upgraded-sls-mega-rocket-design/

Développement du Space Launch System (2/2) - Page 5 Sls_bl10

Développement du Space Launch System (2/2) - Page 5 Explor10
Monsieur Spockito
Monsieur Spockito

Messages : 346
Inscrit le : 24/12/2021
Age : 17 Masculin
Localisation : France, Planète Vulcain

https://spacetales.fr

Revenir en haut Aller en bas


Monsieur Spockito a écrit:Le SLS Block 1B présentera deux changements évolutifs par rapport à la version actuelle du lanceur : l'ICPS sera remplacé par l'EUS pour une performance accrue de l'étage supérieur, dont les tests de mise au point des quatre moteurs RL-10 ont été complétés, et un adaptateur universel implémenté et conçu pour acheminer Orion et du cargo de masse plus importante tels que des modules de Gateway. .../cut/...

L'utilisation de l'adaptateur universel ..... sera-t-elle réservée au lanceur SLS (avec ses nouvelles évolutions prévues Block 1B  voire Block 2 )  ou sera-t-il utilisé sur d'autres lanceurs comme Vulcan par exemple ou même le lanceur F9 Heavy de SpaceX qui est qualifié par la NASA pour des lancements de modules pour la Gateway (je n'ai aucune information sur cette possibilité d'utiliser l'adaptateur  pour ce dernier lanceur ... pure supputation, vu que SpaceX est maître chez lui   FB_clinoeil )  ?

Mais concernant le SLS (et son adaptateur universel), l'utiliser  pour lancer des modules du Gateway ou du fret parait peu envisageable vu son coût d'utilisation. mais pour les deux premiers modules en lancement unique, c'est une option envisageable. Je ne sais pas s'il y a déjà des répartitions définitives ou si cela peut évoluer.

Par contre pour des missions d'exploration lointaine dans le système solaire ou au-delà, cela doit être envisageable plus aisément d'utiliser le SLS. Evidemment si le Starship fit carrière* et casse les prix ... la donne peut elle aussi changer. Economies vs soutien à Boeing .... influence des politiques châpeautant le tout .... il peut y avoir des avenirs surprenants   FB_oups
* pour le moment on en est à IFT-3 .... et dans un certain temps à IFT 4 (nécessité de corrections/évolutions de pas mal de choses pour fiabiliser les vols du "monstre"** ) .... donc on attend de voir.
** appellation amicale vu la taille du lanceur .... évidemment (mais mieux vaut le préciser)

Bref quelles sont les options ?
montmein69
montmein69
Donateur
Donateur

Messages : 20921
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 73 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Nouvelle mise à feu à Stennis, ce 22 mars 2024 :
(dans le cadre de la certification des améliorations apportés au RS-25, dont la validation vaudra production de nouveaux moteurs modernisés qui seront utilisés à partie d'Artemis V).

mise à feu de 500 secondes :
Fabien
Fabien

Messages : 6820
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 46 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


Même si le lanceur conservera l'essentiel de ses équipements et son aspect général, le changement des moteurs par la version modernisée, les boosters de structure allégée mais plus performants, et l'étage ICPS en font quasiment un lanceur nouveau.
Assez normal que les essais se multiplient, la NASA et les constructeurs concernés, ne mégotent pas quand on est dans le domaine de la qualification pour le vol humain (man rated)

Il doit aussi y avoir des modifications importantes dans les logiciels de vol ..... il ne va pas falloir retomber dans les errements de conception des programmes concernant le Starliner.  FB_peur
montmein69
montmein69
Donateur
Donateur

Messages : 20921
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 73 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Après des années de retard, l'assemblage de la tour mobile 2 (ML-2) progresse bien.

Développement du Space Launch System (2/2) - Page 5 Imag1022

Développement du Space Launch System (2/2) - Page 5 Imag1023


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 31028
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 63 Masculin
Localisation : Lorient / An Orient

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum