Challenger 51-L (1986)

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Il y a 21 ans, Challenger ...

Message le Dim 28 Jan 2007 - 12:01


Challenger 51-L (1986) GPN-2000-001173


En bas, de gauche à droite : Pilote Michael Smith, Commandant Francis Scobee, Mission Specialist Ronald McNair,
En haut, de gauche à droite : Mission Specialist Ellison Onizuka, Payload Specialist Christa Corrigan McAuliffe, Mission Specialist Gregory Jarvis et Judith Resnick

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 12:24


Je me souviens encore de cette annonce au JTV, comme si c'était hier.

J'avais 16 ans, j'étais avec mes frères à faire un jeu de société, avec la télé en fond.
Le JTV de C+ commence avec l'image du décollage de la navette mais sans parler de ce qu'il va arriver. J'ai été un peu surpris car à cette époque on commencait à ne plus montrer ces décollages mais ça arrivait parfois alors dans le doute je prend plaisir.

Jusque là rien n'est dit sur le drame. Et puis le commentaire reste neutre, comme routinier "Aujourd'hui 28 janvier la navette spatiale Challenger a décollé de son pas de tir de Cap Canaveral à telle heure ...." On voit la navette décoller. Moi évidement je regarde avec des yeux passionnés.

Et puis finalement je commence à trouver le reportage anormalement long. En général quand les JTV montre un décollage on a le droit à 20 ou 30 sec, là ça dure et je me dis dans ma tête "il y a un mais ...".
Soudain le commentaire reprend et annonce "Puis soudain la navette explose en plein vol". Ces mots exacts résonnent encore dans ma tête.
A l'image on voit toujours la navette en montée et je n'ose imaginer ce qui va se produire, je trouve cela irréaliste. On se précipite tous sur le canapé et mon frère pousse un "houaouuuu". Puis soudain ... :affraid: c'est l'horreur. La mort en direct, la fin du rêve d'une colonisation de l'espace grace aux énrome capacité de la navette. Le bel oiseau blanc si magnifique, si performant, si perfectionné venait de montrer sa fragilité.

Depuis ce jour ces images sont resté à tout jamais dans mon esprit. quelques jour auparavant thierry Sabine et Balavoine venaient de mourir et 2 mois après Tchernobyl provoquait un terrible désastre écologique. C'était vraiment une période sombre.

Voila comment j'ai vécu ce drame. Et ces moments là restent toujours gravés. On se souveint tous de ce que nous faisions lors de ses grands ou graves moment. Idem pour STS107.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28838
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 13:59


Wahou, en effet ça a l'air d'être resté gravé dans ta mémoire Mustard, tous ces souvenirs en détails !

Je n'étais pas encore né pour Challenger, mais j'ai encore le souvenir de Columbia en 2003, j'étais à Lyon pour des courses. Je sortais de la fnac quand ma copine m'appelle pour me dire "je viens de voir un reportage avec une navette qui a explosé: Columbia". Tellement surpris (pour un jour de rentrée dans l'atmosphère), je lui répond "non, tu t'es trompée. Ce sont surement les images de Challenger en 86 au décollage !". Réponse "non non, c'est un accident en revenant sur terre". Je rentre vite dans la voiture pour mettre la radio qui annonce alors la nouvelle.
Je me rappelle être resté toute la soirée devant LCI (ou TF1 ?) où Baudry était invité pour débattre sur le drame.

Pim

Messages : 911
Inscrit le : 24/09/2005
Age : 34 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 14:52


Pour STS107, j'étais en week end chez mes parents, je montais les pièces de mon tout nouveau PC dans ma chambre.
soudain ma mère arrive en me disant "la navette vient de s'écraser ...". surpris d'un tel évènement lors d'un atterrissage j'imagine un atterissage raté mais simplement avec du dégat matériel. Je répond "quoi !!!! et les astronautes ?", "Ils sont tous morts me répond-elle".
Là je suis abasourdi, ko, et je reste toujurs persuadé qu'il s'agit d'un crash à l'atterissage. Et je me dis "bon sang ça recommence"
Puis je vais immediatement devant la télé, devant LCI et je vois les premières images d'étoiles filantes dans le ciel montrant la désintégration de la navette lors de la rentrée. Je comprend donc que les astronautes n'avaient effectivement aucune chance. Ma première réaction a été de dire "C'est un problème de calculateur ou d'ordinateur de bord qui n'a pas su maintenir la navette dans une bonne attitude".
L'expérience montrera que finalement l'oiseau fut blessé à mort lors du décollage. Mai slà encore ce sont des moments qui restent précisement gravés à tout jamais.

Par la suite, mon nouveau PC porta le nom de réseau "Columbia"
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28838
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 15:25


Et oui 21 ans déjà...
J'avais 18ans mais c'est comme si c'était hier...
Irréel presque incroyable,bref,une chose impensable,mais si l'on sait que cela peut arriver...
Je garde en mémoire le sourire émerveillé de Christa Mc Aullife qui devait être la première "teacher in space",la beauté rayonnante de Judith Resnik,et,le bonheur de Ron Mc Nair qui devait jouer en "duplex" de puis le Shuttle pour le concert géant de Jean-Michel Jarre...à Houston..ainsi que tous les autres...
Souvenons-nous... :|
Fichus boosters...
Et dire que c'est la base du projet Orion... :pale:
astroman
astroman

Messages : 1007
Inscrit le : 25/02/2006
Age : 53 Masculin
Localisation : Région Parisenne

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 15:36


@Mustard a écrit:
Par la suite, mon nouveau PC porta le nom de réseau "Columbia"

:). Pour ma part, je me rappelle précisemment être allé à la fnac ce jour là pour acheter le DVD d'Apollo 13 suite à l'acquisition d'un lecteur DVD de salon le noël précédant.

Pim

Messages : 911
Inscrit le : 24/09/2005
Age : 34 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 15:53


@Pim a écrit:
:). Pour ma part, je me rappelle précisemment être allé à la fnac ce jour là pour acheter le DVD d'Apollo 13 suite à l'acquisition d'un lecteur DVD de salon le noël précédant.

Depuis tu n'oses plus acheter de DVDà la fnac ? ;)
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28838
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 16:11


Ce sont des souvenirs qui resteront gravés dans nos mémoires...En 86, j'avais 17 ans et je me rapelle être rentré du lycée, puis je suis allé promener mon chien en surveillant l'heure car je voulais être de retour pour écouter le journal de 18 heures sur Europe 1(le décollage était prévu vers 17h30). Je suis rentré un peu plus tôt et j'ai écouté la fin de l'émission de Coluche où entre deux vannes il a sorti un truc du style "au moins ça marche mieux que la navette"...Sur le coup je n'avais pas compris mais je me rapelle avoir eu une mauvaise impression. Les premiers mots du journaliste à 18h ont été "ce qui devait un jour arriver vient d'arriver..."là j'ai tout de suite compris que c'était grave et que ça concernait Challenger...Un choc immense.

Pour Columbia, je venais de me connecter sur Internet pour suivre l'atterrissage en direct lorsque j'ai lu en page d'accueil du site du JSC "Flight director LeRoy CAIN declared a contingency...rescue teams are looking for debris"
C'est quand j'ai lu le mot debris que j'ai vraiment compris...
Fabs
Fabs

Messages : 819
Inscrit le : 26/05/2006
Age : 51 Masculin
Localisation : STRASBOURG

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 16:55


Moi en janvier 1986 j'avais... 2 ans et donc forcément j'en garde pas un souvenir très ému :P

Sinon en 2003 pour Columbia je m'en rappelle très bien je faisais une visite guidée à la Cité de l'Espace avec un groupe quand, à la fin de la visite, je leur ai proposé de venir voir sur l'écran géant de l'entrée l'arrivée en temps réel de la navette... et on donc assisté à ça en temps réel, moi comme un con avec mon groupe de 20 personnes...
On pouvait dire que ça tombait vraiment à pic ! (sans mauvais jeu de mot)
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 17:36


Challenger, ça a changé ma vie... Je voulais savoir ce qui s'était passé et comprendre un peu la chose. J'allais sur les 11 ans... J'étais chez mes grands-parents et malade... Depuis je n'ai plus décroché de l'espace.

Columbia, je m'en souviens comme si c'était hier. Je regardais 2010, la suite de 2001 l'odyssée de l'espace. Puis vers 15h, je me branche sur CNN pour suivre l'atterrissage. On pouvait lire "Lost communications with Columbia since 14 GMT". Au début, je pensais que c'était un problème niveau communications et que la navette allait se poser... jusqu'aux images du Texas... J'ai été paralysé. Je n'ai pas décroché avant 22h...

Challenger, même si c'est la même tragédie, sentimentalement ça ne m'a pas fait la même chose. Challenger est une navette spatiale qui a volé un peu moins de 3 ans... On a pas eu vraiment le temps de s'attacher. Columbia, elle avait 22 ans... Elle est presque identifiée comme une personne. D'ailleurs au KSC, il y a eu lors des hommages aux astronautes, un pour Columbia rendu par Crippen... Avec les années, on s'attache même aux machines...
Yantar
Yantar

Messages : 2905
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 45 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 17:43


@astroman a écrit:Fichus boosters...
Et dire que c'est la base du projet Orion... :pale:
Hélas c'est surtout la présence du réservoir à proximité du booster qui est en cause, les SRB eux ne peuvent pas exploser.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 18:08


Steph a écrit:
@astroman a écrit:Fichus boosters...
Et dire que c'est la base du projet Orion... :pale:
Hélas c'est surtout la présence du réservoir à proximité du booster qui est en cause, les SRB eux ne peuvent pas exploser.

ouaip...
mais une fois "en route" on ne peut plus les arrêter...
astroman
astroman

Messages : 1007
Inscrit le : 25/02/2006
Age : 53 Masculin
Localisation : Région Parisenne

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 19:53


Steph a écrit:c'est surtout la présence du réservoir à proximité du booster qui est en cause.

Outre cette faiblesse de conception du système, il ne faut pas perdre de vue les 2 éléments principaux à l'origine du drame :

- La faiblesse des études sur la tenue au froid des fameux joints parce que des ingénieurs de l'Utah se sont contenté de leurs idées reçues sur la douceur des hivers en Floride et n'ont pas imaginé qu'il arrivait régulièrement qu'il gèle au KSC;

- la crainte des managers de Morton-Thiokol (le fabriquant) de devoir assumer la responsabilité d'un retard et leur sur-estimation d'un facteur 100 de la fiabilité statistique d'une fusée. Ce qui les conduira à donner à la NASA le feu vert pour le lancement malgré l'opposition de plusieurs ingénieurs (qui refuseront de signer la déclaration envoyée par fax à la NASA à 23:15, la veille du lancement....) et notemment du directeur des études a qui les dirgeants ont demandé "d'enlever sa casquette d'ingénieur et de mettre celle de manager"...


C'est quand même fou de se dire que tant de gens avaient conscience de l'importance du risque d'accident, auraient pu l'empêcher et qu'il soit finalement advenu quand même...
spacedreamer
spacedreamer

Messages : 283
Inscrit le : 18/12/2006
Age : 50 Masculin
Localisation : 49,3N-4,03E

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 20:12


Je n'avais que 6 ans à l'époque mais je me souviens de l'ambiance à la TV ce 28 Janvier '86, très lourde. A l'époque j'avais des posters de Judith Resnik dans ma chambre, mon héroine ;-(

Pire, lorsque je regardais l'équipage de Columbia sur Nasa TV le 28 Janvier '03, faire une cérémonie pour 51-L; j'ai imaginé le pire un moment, et hélas la catastrophe arriva...

Pour ceux qui veulent en voir plus sur l'équipage de la mission, j'ai mis en ligne une vidéo ici:

http://www.liveleak.com/view?i=a22a929500&c=1#comments


Dernière édition par le Dim 28 Jan 2007 - 21:12, édité 1 fois
Nicholas
Nicholas

Messages : 149
Inscrit le : 27/12/2006
Age : 40 Masculin
Localisation : LFST - LFGC

http://volodimer.org

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 20:34


@Nicholas a écrit:Je n'avais que 6 ans à l'époque mais je me souviens de l'ambiance à la TV ce 28 Décembre '86, très lourde. A l'époque j'avais des posters de Judith Resnik dans ma chambre, mon héroine ;-(

Pire, lorsque je regardais l'équipage de Columbia sur Nasa TV le 28 Décembre '03, faire une cérémonie pour STS-51-L; j'ai imaginé le pire un moment, et hélas la catastrophe arriva...

Pour ceux qui veulent en voir plus sur l'équipage de la mission, j'ai mis en ligne une vidéo ici:

http://www.liveleak.com/view?i=a22a929500&c=1#comments

Euh, il me semble :scratch: que tu es en avance de presque une année avec la date du 28 décembre 86, la catastrophe de Challenger se produisit le 28 janvier 1986.

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Apolloman
Apolloman
Modérateur
Modérateur

Messages : 11562
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 44 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 20:44


L'ironie dans toute cette histoire c'est que dans ces deux drame la navette n'est jamais à l'origine de l'accident, c'est otujours le système de lancement (réservoir+boosters).
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28838
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 20:59


1986 Déjà en France depuis longtemps partis des USA

Etudiant ou lycéen souvenirs de mes cahiers d'ecole orner d'un texte rendant hommage à 51-L. j'avais 15 ans donc j'ai les souvenir entiers du JT du soir, j'ai les journaux du lendemain, les magazines style Paris match  ect ect
Début de ma correspondance avec la Nasa et de la réception de colis fantastiques composer de Photos originales, nasa fact ( rapport de mission STS ) tableaux divers et variés, programme KSC...j'en ai des kilos !!
ET UN JOUR LA PHOTO DEDICASEE DE NEIL AMSTRONG ! Pur moment de bonheur. :D
Depuis je pense a eux tous les jours et une fois par semaine je me repasse la vidéo.

2003
Week end au ski avec le CE du boulot, dimanche matin 13 heures, ma fille de 2 ans sur moi je reviens de jouer dans la neige et allume la tv et la le choc. Ma femme me dit la navette a EXPLOSER !!
Mon collegue commence a parler et je lance un fameux : Taisez vous ! vous savez que c'est important pour moi !! message destiné aussi à  ma femme qui voulais parler.  Puis achats des journaux du lendemain.

Depuis j'y pense souvent et de temps en temps je me repasse les images.

Mais Challenger m'as profondement marquer et il est vrai que je suis sensible aux images fortes.
Je pense souvent aux familles de Challenger, aux enfants des disparus, aux conjoints et souvent je me demande si après un tel choc et surtout tant d'années ils ont refais leurs vies..je sais pas pourquoi mais parfois je me pose la question.

Allez en paix mes amis

lot51

Messages : 1257
Inscrit le : 17/10/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : Reims (Marne)

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 21:11


@Apolloman a écrit:Euh, il me semble :scratch: que tu es en avance de presque une année avec la date du 28 décembre 86, la catastrophe de Challenger se produisit le 28 janvier 1986.

Oui, en effet, j'étais fatigué, je ne me suis pas relu :lolnasa:

C'est corrigé ;-)
Nicholas
Nicholas

Messages : 149
Inscrit le : 27/12/2006
Age : 40 Masculin
Localisation : LFST - LFGC

http://volodimer.org

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 21:14

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 21:36


Doublemexpress, de ssignes comme ceux là, ça sent la destiné de futurs astronautes ça.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28838
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Dim 28 Jan 2007 - 22:07


@Mustard a écrit:L'ironie dans toute cette histoire c'est que dans ces deux drame la navette n'est jamais à l'origine de l'accident, c'est otujours le système de lancement (réservoir+boosters).
Quelque part c'est un peu normal, c'est un peu pour la même raison que moins de 3% des accidents aériens se produisent en phase de route à haute altitude. 97% se produisent en phase de décollage ou d'approche/aterrissage !
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Lun 29 Jan 2007 - 14:29


Je trouve ton paralèle assez discutable.
Le réservoir+boosters sont des éléments extérieurs à la navette, un autres engins en quelques sortent, c'est un support. Alors que l'avion fait tout lui même.
On a souvent décrié la navette comme un engin dangereux alors que c'est son support de lancement qui l'est.

Cela dit la navette pourrait très bien avoir des défaillance d eosn coté, avec ses SSME, sont électroniques de bords, ses systèmes de vie ou de navigation, ou meme mal se comporter lors de la rentrée. Mais de ces cotés là elle n'a jamais fait faut bon. Enfin rien de grave.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28838
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Lun 29 Jan 2007 - 17:47


Challenger : j'avais 8 ans et c'était le fameux hiver où il y avait une neige exceptionnellement abondante et des températures tout aussi glaciales (à Poitiers, jusqu'à -17° !), on avait construit un bonhomme de neige avec mon père. En rentrant, on allume la télé pour les infos et on voit le tristement célèbre Y de fumée de l'explosion de la navette...
Columbia : je rentrais chez mes parents en week-end, après avoir fait un crochet pour visiter un salon du Mariage (pour le plaisir, étant célibataire) et la télé était allumée sur LCI. En montrant les 8 têtes clignotantes des astronautes, j'ai compris...
Apollo 1 : 11 ans avant ma naissance...
Aragatz
Aragatz

Messages : 3260
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Féminin
Localisation : Côte Atlantique

http://www.welcomeintospace.com/

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Lun 29 Jan 2007 - 18:54


@Mustard a écrit:On a souvent décrié la navette comme un engin dangereux alors que c'est son support de lancement qui l'est.
Tout à fait, mais je suis le premier à appeler le Shuttle + ET + SRB sous le terme de "navette". Et puis le shuttle tout seul sans son ensemble de lancement, ça ne veut plus dire grand chose (outre le fait qu'à elle toute seule elle n'a jamais eu de gros pépin).
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Challenger 51-L (1986) Empty Re: Challenger 51-L (1986)

Message le Mar 30 Jan 2007 - 9:15


Le grand Richard Feynman (un des plus grand physicien du siecle) a participé lui même à l'enquete sur challenger. Il a dès le debut pointé du doigt les propriétés mécaniques du joint. Cette erreur de conception parait relativement grossiere, mais personne n'avait simplement pensé à remettre en cause les propriétés du joint qui semblaient établies.
De même pour Columbia, personne n'a cru que du polystyrene expansé puisse casser le bord d'attaque de la navette avant qu'un essai ne soit réalisé. Pourtant, les propriété viscosité mécanique rencontrée aux hautes vitesses de déformation du bord d'attaque de l'aile ne sont pas connues. Ces données sont indispensables pour simuler numériquement un impact à 800 m/s. Aucun essai n'a par ailleurs été réalisé. Alors pourquoi cette impasse ?
Le pire avec Columbia c'est que des information on circulé sur le danger potentiel du détachement du morceau de reservoir alors que la navette etait en orbite, mais personne n'y a cru.

C'est une grosse faiblesse de l'esprit humain qui se raccroche au referentiel de ce qu'il croit connaitre plutot que d'analyser objectivement une situation.
Cette faiblesse se rencontre même au niveau de l'ingénierie de pointe ou de la recherche.

Pour columbia, j'était pris dans un emboutyeillage a Bruxelles, et j'ecoutais la radio. J'entends que la NASA a perdu le contact radar avec columbia lors de la re-entrée. Ca m'a fichu un sacré coup au moral, j'y repense encore souvent.
Challenger, j'ai du l'apprendre par la presse ou le bouche a oreille.

Pas glop pas glop :|

Les accidents ont forcément lieu au décollage et lors de la ré-entrée dans latmosphère car c 'est lors de ces phases que les structures et les éléments de protection sont les plus sollicités.
Francois
Francois

Messages : 69
Inscrit le : 17/01/2007
Age : 48 Localisation : Nord (59)

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum