Thomas Pesquet critiqué pour sa surcommunication

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Martien31 a écrit:
@Aragatz a écrit:Il faut peut-être aussi penser que si Thom Pesquet a photographié et communiqué à fond sur les RS, certes il a mis davantage de photos de la Terre ou de sa vie en apesanteur que de photos des expériences, mais il ne pouvait pas en montrer + dans le sens qu'il était tenu à une certaine confidentialité. Il me semble même qu'il l'a précisé pour certaines photos des expériences !... Mais Brunier et le dénommé Mousis ne croient que ce qu'ils voient : le côté com' de Thom et c'est tout. Au point que Thom, lors de sa 1ère conférence de presse post vol, devait presque se justifier de ça !... 
Et l'hypocrisie de Brunier à la télé m'agace... Qu'est-ce qu'il ne ferait pas pour passer à la télé (et grapiller une rémunération supplémentaire) en faisant semblant d'apprécier devant les caméras ce qu'il réprouve totalement sur le papier... Désolée si je suis un peu dure dans mes propos, mais c'est mon avis...

serge brunier est consultant à BFMTV ,  donc surement bien rémunéré ;  il doit donc laisser de coté ses convictions et sa fièrté pour l'argent ;  mais  il ferait du coup mieux de se taire dans les autres médias , ça lui éviterait de se décréditer et se ridiculiser ;  pour  T.PESQUET ,  on a  juste une personne de 39 ans qui a utilisé les moyens modernes de communications de son temps ,  point barre .  c'est juste  ahurissant de lire que l'on peut lui reprocher sa communication qui a touché une bonne  partie de la population et donc éveiller peut etre chez certains l'envie d'aller plus loin et de s'interesser à l'espace ;  au diable  les homo tristus  comme disait andré Brahic !!!!
Je ne connais pas S. Brunier donc je m'abstiendrai sur ce point. Par contre en ce qui concerne la partie communication de Thomas Pesquet avant, pendant et maintenant après son vol je trouve cela absolument formidable. Je ne vais donc pas reprendre ce qui a été déjà dit et écrit, à juste titre,  sur le forum ou ailleurs. Simplement celles ou ceux qui s'expriment négativement sur ce sujet en ont parfaitement le droit. Que l'on soit pour ou contre l'ISS, en dehors des diverses expériences menées à bord, c'est pour moi un énorme laboratoire en tout genre et de savoir faire mis en "partie en commun" entre différentes nations. Je pense à toutes les techniques mises au point en bas pour aller vivre là haut, aux développements dans pratiquement tous les domaines de nouvelles technologies, de nouvelles pratiques et de connaissances de soi-même, etc...
Je pense aussi aux milliers de gens que cette station fait travailler dans de nombreux pays pour un but commun.
Nous pourrions disserter des heures et des heures, des lignes et des lignes d'écriture sur ce thème sans pour autant être du même avis que cela n'y changerait rien. Je pense sérieusement que les différentes expériences menées à bord sont sûrement utiles sinon je ne vois pas quel pays serait assez stupide pour dilapider de l'argent pour envoyer des humains dans un milieu hyper hostile même si il n'est qu'à "400km" d'altitude.
Le choix de la station par rapport à un autre projet est de nature politique et là c'est une autre histoire.
Et qu'auraient dit les médias si Thomas Pesquet n'avait pas été du tout communicant? Il reconnait lui même que s'il a pu effectuer cette mission, c'est aussi grâce à l'argent public aussi et qu'il devait y avoir logiquement un retour.
J'ai profité comme beaucoup d'autres de cet excellent esprit de communication de Monsieur PESQUET. Je préfère de très loin des images ou vidéos de la station et de la vie à bord que des photos de salades qui poussent en apesanteur, de vidéos d'expériences plutôt dédiées aux spécialistes.
J'en redemande et je lui dis simplement MERCI.

Papy Domi

Messages : 2089
Inscrit le : 13/04/2011

Revenir en haut Aller en bas


Je suis d'accord avec les remarques de bds973 qui me semblent pondérer les interventions qui ont tendance "à monter dans les tours".

Notamment je pense qu'il serait souhaitable d'éviter de caricaturer à rebours (en créant une case "anti-ISS") sans discernement, ceux qui suivent ce qui se fait dans l'ISS sans pour autant en faire le graal du futur du voyage humain.
Bien sûr que les sciences biologiques et médicales sont des Sciences, mais les résultats concernant la santé physique et psychologique des astronautes s'ils ont assez bien cerné leur nature, sont encore loin d'avoir fait émerger de vrais solutions.
Comme je l'ai déjà dit ... le "grand saut martien" on n'y est pas encore malgré les décennies de recherche.

Et sans être trop provocateur, je suis assez persuadé que la mission chinoise de retour d'échantillons martien, ou peut-être une équivalente qui serait conçue à partir du Red-Dragon de Space X, rapportera de la matière à analyser avant que la première mission habitée n'en rapporte (sans aucun doute mieux choisie si des géologues sont du voyage) dans leurs bagages.

A noter quand même que pour d'autres sciences on a le spectromètre AMS-02 à l'extérieur de l'ISS qui travaille sur les rayons cosmiques, la détection de la matière noire, l'anti-matière,  etc ....
http://www.ams02.org/2016/12/the-first-five-years-of-the-alpha-magnetic-spectrometer-on-the-international-space-station/
montmein69
montmein69

Messages : 18022
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Concernant la communication au grand public de la mission de Thomas, France 2 à fait jeudi une "soirée spéciale" Thomas Pesquet, avec envoyé spécial à 21h (ils étaient fier de leur jeux de mots "envoyé spatial") :
https://www.france.tv/france-2/envoye-special/159775-emission-du-jeudi-8-juin-2017.html

Et ensuite Thomas Pesquet l'odyssée spatiale à minuit :
https://www.france.tv/documentaires/183725-thomas-pesquet-l-odyssee-spatiale.html#

Bien que volontairement très accessibles, j'ai trouvé que ces émissions étaient plutôt bien faites. Le but était clairement de surfer sur la vague de com de Thomas et de vendre du rêve au grand public.
Si cela permet de d’intéresser la population de façon globale au spatial et de justifier une augmentation du budget du CNES et de la contribution à l'ESA c'est une bonne chose (on peut toujours espérer non ?).
Kenny McCormick
Kenny McCormick

Messages : 43
Inscrit le : 05/06/2017
Age : 30 Masculin
Localisation : Tarbes

Revenir en haut Aller en bas


dans le documentaire sur Thomas après "Envoyé spécial" jeudi dans les images on voit la cupola filmé par les caméras externes de l'ISS mais il me semble que ce n'est pas Thomas que l'on voit mais Alexander Gerst non?
Frandu12
Frandu12

Messages : 4834
Inscrit le : 16/03/2008
Age : 30 Masculin
Localisation : Millau (aveyron)

http://actualite.spatiale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Bien sûr que les sciences biologiques et médicales sont des Sciences, mais les résultats concernant la santé physique et psychologique des astronautes s'ils ont assez bien cerné leur nature, sont encore loin d'avoir fait émerger de vrais solutions.

Ce qui est surprenant dans certaines critiques de scientifiques qui veulent des résultats immédiat c'est qu'ils sont pourtant bien placé pour savoir que des articles ou des conclusions peuvent se faire bien des années après les travaux d'étude. Car il faut d'abord analyser, puis comprendre, puis essayer diverse solutions ou tests pour arriver à des conclusions ou vérifier et contre vérifier certaines expériences ou formules, et c'est long. Et cela est particulièrement vrai en médecine, où avant de trouver une solution il faut d'abord comprendre le problème ou le sujet, pour le maitriser, tester diverses réactions ou tests et arriver à des solutions. En médecine il faut parfois faire des milliers de tests pour aboutir à des conclusions. rien que la validation pour des traitements et médicaments mettent parfois plus de dix ans de test avant d'arriver sur le marché, c'est donc un très long processus que la science et ses conclusions et je trouve étonnant de voir certains affirmer qu'on n'a aucun retour sur la science à bord d'ISS. D'autant qu'ISS n'a été exploité scientifiquement que à mi vie, le temps que tous les labo et équipage au complet arrive. Il faut savoir que la moitié du temps les astronautes font de la maintenance.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29295
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Olivier Mousis a écrit:Je me demande pourquoi Thomas Pesquet, un type intelligent et sympathique, a passé son temps dans l'espace à photographier la Terre. Il aurait pu braquer son appareil dans l'autre direction !

Pour y photographier quoi au juste ? Avec des appareils photo grand public, il ne faut pas s'attendre à grand chose.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7088
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


@Papy Domi a écrit:Que l'on soit pour ou contre l'ISS, en dehors des diverses expériences menées à bord, c'est pour moi un énorme laboratoire en tout genre et de savoir faire mis en "partie en commun" entre différentes nations.

Oui, c'est un aspect essentiel de l'ISS : la coopération internationale.

Je me permets de citer un court passage extrait de la préface d'un livre à paraitre dans les tous prochains jours et dont le sujet est justement la coopération internationale dans le domaine spatial.

Claudie Haigneré a écrit:La mission scientifique et technique Proxima, abordant de nombreux champs de recherche de haut niveau, s’est déroulée au sein d’un équipage international, et en relation harmonieuse avec des équipes au sol réparties dans le monde entier, des États-Unis à la Russie, en passant par plusieurs pays européens, le Canada et le Japon. Au-delà de la préparation parfaite des équipages à leur mission, une dimension supplémentaire est observable à bord, si évidente, si palpable, si naturelle : la fraternité. Cette fraternité est une valeur essentielle que partagent tous les équipages qui se succèdent depuis bientôt vingt ans à bord de la Station spatiale internationale, comme ce fut le cas de tous les équipages des missions précédentes à bord de Mir, ou même du vol Apollo-Soyouz [...]
Dominique B.
Dominique B.

Messages : 520
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Pantin

Revenir en haut Aller en bas


Personnellement je pense que la coopération sur ISS a surtout été un prétexte à partager d'avantage les frais d'une station "Freedom" qui s'annonçait finalement plus couteuse que prévue.
Mais cela a eu du bon, ça a permis de mieux connaitre et partager les techniques et savoir, ça a permis aux américains et européens de bénéficier des places dans l'espace lorsqu'ils ne pouvaient le faire par eux meme, et puis aussi d'envisager un avenir en commun pour la conquête spatiale comme Mars. Malheureusement on voit que cela a eu l'effet inverse, et que chacun semble reprendre son indépendance pour l'après ISS. Mais ce fut une expérience riche d'enseignement pour tous.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29295
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Et avec le feuillet de La Poste sur Thomas Pesquet et sa mission qui vient de sortir, certains vont hurler au complot, pardon à la surcommunication  ;) et que l'argent dépenser pour ce très beau feuillet aurait pu, aurait dû servir à la recherche  ;)
avatar
Hayabusa2015

Messages : 620
Inscrit le : 26/04/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Thomas Pesquet critiqué pour sa surcommunication - Page 4 375px-Thomas_Pesquet%2C_official_portrait_%281%29Thomas Pesquet critiqué pour sa surcommunication - Page 4 260px-Mona_Lisa%2C_by_Leonardo_da_Vinci%2C_from_C2RMF_retouched


FB_langue2
jassifun
jassifun

Messages : 1502
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Je ne me doutais pas voir apparaitre le mot "sur-communication" avec le sujet T.Pesquet ! Je baigne dans un univers de communications intenses permis par les bandes passantes de nos réseaux numériques et effectivement ça et là au gré de nos observations on peut voir, par exemple, un excès de com pour Pesquet, mais j'avoue que je trouve qu'on en fait aussi tant et tant pour d'autres sujets que j'ai du mal à comprendre en quoi Pesquet est un sujet remarquable et exceptionnel.  J'ai du encore sauter un message ! Il faut vous dire qu'en ce moment j'ai une série de livres sur la physique quantique à lire que je trouve ce sujet du FCS bien vaporeux. Tien, si j'osais je dirais comme le sujet (enfin clos) sur le corona machin, vivement que ça finisse. A suivre ça cela épuise mais difficile de changer le regard de direction.  FB_oups
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13787
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Je pense que la question est surtout en termes de delta par rapport aux autres astronautes francais. Pourquoi lui plutot que les precedents. Et puis vu la facon dont les medias fonctionnent on a un peu l'impression qu'il n'y a eu personne avant lui. Je pense que c'est essentiellement parce que sa communication est geree par des tres bons professionnels, alors qu'avant c'etait plutot de l'amateurisme ou du desinteret (on fait le boulot mais la communication c'est futile ou inutile ou une perte de temps). Pour prendre les extremes, comparaison Thomas Pesquet / Jean-Jacques Favier.

En Allemagne, le delta entre disons Gerst et Thiele n'est pas si grand.
jassifun
jassifun

Messages : 1502
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


faut aussi se rendre compte qu'il y a eu quasiment 10 ans sans français dans l'espace. avant thomas on a eu que léopold Eyharts debut 2008 pour un vol d'un mois et demi. on a completement changé de génération. pendant la mission d'Eyharts j'avais 13 ans et je crois que je suivais pas trop car j'en ai aucun souvenir. depuis , il y a les reseau sociaux (il y avait moins de 100 millions d'utilisateur de facebook en 2008 contre plus de 2 milliard en 2017) et la sur communication global.
phenix
phenix

Messages : 2193
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


@jassifun a écrit:En Allemagne, le delta entre disons Gerst et Thiele n'est pas si grand.

Thiele a volé au XXIe siècle.
Flade est-il aussi connu en Allemagne ?

@phenix a écrit:faut aussi se rendre compte qu'il y a eu quasiment 10 ans sans français dans l'espace. avant thomas on a eu que léopold Eyharts debut 2008 pour un vol d'un mois et demi. on a completement changé de génération. pendant la mission d'Eyharts j'avais 13 ans et je crois que je suivais pas trop car j'en ai aucun souvenir. depuis , il y a les reseau sociaux (il y avait moins de 100 millions d'utilisateur de facebook en 2008 contre plus de 2 milliard en 2017) et la sur communication global.

Elles sont loin les années 90 où il y avait un Français qui volaient tous les ans.
vp
vp

Messages : 3012
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum