[Artemis] HLS - SpaceX - Moon Starship

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Tiens ! un avocat de la décision qui a été prise ... l'approuve sans réserve langue 3 C'est à la fois son droit et son rôle bien sûr, ce sont les deux piliers du métier.

montmein69

Messages : 18086
Inscrit le : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas


Le problème de la plainte de Blue Origin, c'est qu'elle semble ne pas tenir compte que le choix de ne retenir qu'un seul projet est peut-être lié au fait que les réponses de deux projets ont des points éliminatoires.
C'est en tout cas la règle dans les appels d'offres publics en France où un candidat peut être retenu même si deux devaient être retenus.
En outre la demande de cash anticipé de Blue Origins rompt l'égalité entre candidats et peut être parfois plus éliminatoire qu'un problème technique.

La NASA pourrait négocier avec les deux candidats non retenus pour voir s'ils peuvent améliorer leurs dossiers sur les points bloquants.

Si Blue Origin avait eu un dossier clean, alors en effet la plainte était recevable, mais le problème, c'est que leur dossier ne l'est pas.
Et si Dynetics parvient à corriger l'aspect technique, alors ça pourrait passer sous le nez de Blue Origin.
ndiver
ndiver

Messages : 528
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 36 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


@Dirk De Winne a écrit:

  • Spacex doit suspendre ses travaux sur le Moon Starship le temps de la résolution des litiges. 


https://twitter.com/thesheetztweetz/status/1388217253917757441?s=19

Voilà qui va repousser encore un peu la date des prochains pas sur la lune.

Il me semble qu'il a un malentendu.

Non, SpaceX ne doit pas suspendre ses travaux sur le Moon Starship. Je ne lis pas cela dans le tweet. Par ailleurs, l'Amérique est un pays où règne la liberté de l'industrie. 

C'est la Nasa qui ne peut pas, durant le temps du contentieux, travailler avec SpaceX sur le Moon Starship. Ce n'est pas tout à fait la même chose. SpaceX peut continuer à travailler sur fonds propres et sans collaboration avec la NASA, temporairement.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1887
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Oui je me suis mal exprimé. Mais si tu lis mes commentaires qui suivent on a bien compris la même chose
avatar
Dirk De Winne

Messages : 1382
Inscrit le : 14/08/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas


Il reste que la Nasa s'est mise elle-même dans une situation où il y a une perte de temps de son côté... Ce qui est probable, c'est qu'elle aurait souhaité plus d'argent pour réaliser Artemis III dans un premier temps avec la National Team et développer à plus long terme le Moon Starship avec SpaceX. Elle a essayé de s'en tirer en ne retenant que cette dernière.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2602
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


Ces recours à coups de cabinets d'avocats vont-ils devenir la norme de l'époque des partenariats public-privé aux states ? Si oui, alors les avocats seraient les premiers gagnants du retour sur la Lune et du "beyond".

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7300
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Pour moi, le problème semble plutôt être que Blue Origin refuse de respecter les règles de l'appel d'offre édictées par la NASA.
Je le redis, il n'y avait visiblement qu'un seul dossier conforme sur tous les points de l'appel d'offre, et c'est celui qui a été retenu. Blue Origin a choisi de répondre de façon non conforme sur un point précis du dossier, c'est ce qui explique qu'il n'ait pas été retenu.
Je trouve au contraire le choix de le NASA comme étant le plus sage, car respectueux du droit. De retenir une deuxième candidature malgré un dossier non-conforme aurait pu générer une plainte de la part du candidat non-retenu ET du candidat retenu avec dossier conforme.
ndiver
ndiver

Messages : 528
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 36 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Concernant le choix du HLS lors de son audience de confirmation devant le sénat Bill Nelson a confirmé qu'il soutenait la décision de sélectionner seulement SpaceX pour les deux premiers vols (un vol habité et un vol non-habité) et que la compétition pour la suite sera ouverte aux autres concurrents...
J-B
J-B

Messages : 48
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 29 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas


Le point de vue de Dynetics :
https://spacenews.com/dynetics-hls-protest-argues-nasa-should-have-revised-competition-after-budget-shortfall/

Traduction Google Translator

WASHINGTON - La NASA aurait dû réviser son approche du programme Human Landing System (HLS) ou retirer complètement la sollicitation une fois qu'il était clair que l'agence n'avait pas le financement pour soutenir deux entreprises, fait valoir l'un des soumissionnaires perdants dans sa protestation contre le prix qui a conduit la NASA à suspendre ses travaux avec le gagnant, SpaceX.

Dynetics, qui a déposé une protestation le 26 avril auprès du Government Accountability Office contre la décision de la NASA de décerner une seule récompense HLS «Option A» à SpaceX, a fait valoir que la NASA avait choisi «l'option la plus anticoncurrentielle et la plus risquée disponible» lorsqu'elle a décidé de poursuivre. une seule subvention bien qu'elle n'ait reçu qu'environ un quart des 3,3 milliards de dollars demandés pour le programme au cours de l'exercice 2021.

«À la lumière de cette nouvelle contrainte budgétaire et du changement de calendrier, le programme HLS tel que conçu à l'origine et tel qu'énoncé dans la sollicitation n'est plus exécutable», a déclaré Dynetics dans sa protestation, dont une copie a été obtenue par SpaceNews. «En conséquence, la NASA avait plusieurs alternatives raisonnables (et légales) parmi lesquelles choisir dans le cadre de cette acquisition.»

Ces alternatives, a fait valoir la société, comprenaient la modification de la sollicitation ou son retrait complet et le redémarrage «étant donné son incompatibilité avec les graves contraintes budgétaires» auxquelles la NASA était confrontée. L'agence aurait également pu ouvrir des discussions avec les soumissionnaires et leur permettre de réviser leurs propositions, ce que la NASA n'a fait qu'avec SpaceX.

Une option, ont déclaré à SpaceNews des sources proches de la manifestation, était que la NASA attribue plusieurs attributions pour un numéro d'article de contrat particulier, ou CLIN, dans la demande de propositions pour «les exigences de maintien et la conception préliminaire». Cela aurait permis aux entreprises de travailler sur des concepts pour un atterrisseur pour la phase ultérieure et plus durable du programme Artemis.

"L'ensemble de ce mécanisme a été conçu pour être très flexible, et ils n'ont pas vraiment utilisé la flexibilité dont ils disposaient", a déclaré une source.

Selon Dynetics, la décision de la NASA verrouille efficacement SpaceX en tant que fournisseur d'atterrisseurs lunaires dans un avenir prévisible. «En prenant cette décision, la NASA s'est éloignée des règles de base du programme HLS, convertissant efficacement ce prix de l'Option A en une compétition au prix le plus bas et techniquement acceptable ('LPTA') et évitant toute compétition future pour le programme HLS,» le États de protestation. «En effet, l’impact anticoncurrentiel et l’effet en aval de la nouvelle stratégie d’acquisition de la NASA ne sauraient être surestimés.»

La NASA a déclaré qu'elle poursuivrait la concurrence dans un concours ultérieur pour les services d'atterrissage lunaire de suivi. L'agence a publié une demande d'informations (RFI) le 28 avril demandant aux entreprises de donner leur avis sur un futur contrat de services de transport d'exploration lunaire (LETS). Cela permettrait aux entreprises de vendre à la NASA des «services de transport de routine» pour les astronautes du programme Artemis.

"Nous sommes encore à quelques pas de pouvoir émettre la demande de propositions de contrat LETS", a déclaré Lisa Watson-Morgan, responsable du programme HLS de la NASA, dans un communiqué sur le LETS. «Nous poursuivons notre quête pour affiner les stratégies d'acquisition afin de garantir la rationalisation des partenariats entre le gouvernement et l'industrie pour les entreprises qui souhaitent devenir des fournisseurs - pour le gouvernement et d'autres clients - sur le marché lunaire émergent.

Cependant, des sources du secteur affirment ne pas comprendre pourquoi la NASA n'a pas profité de la flexibilité de la sollicitation HLS pour lui permettre de soutenir d'autres fournisseurs maintenant grâce à l'option d'atterrissage durable dans la sollicitation HLS. "Il y a des boutons que la NASA peut tourner pour maintenir la concurrence maintenant", a déclaré une source. "Publier une RFI pour quelque chose dans quelques années, eh bien, il ne restera plus personne."

"Dans deux ans, à part les milliardaires qui peuvent choisir de garder les choses, vous n'allez plus en avoir d'autres dans le jeu qui vous donneront une réelle concurrence", a ajouté la source.

L’autre aspect de la protestation de Dynetics était l’évaluation de sa proposition par la NASA. La société s'est plainte que la NASA ait utilisé des «critères d'évaluation non déclarés» pour déclasser sa proposition. Il a cité comme preuve que plusieurs attributs de son atterrisseur ont évalué une «force significative» par la NASA lors de la réception de son prix HLS de la période de base il y a un an qui n'ont été évalués que «force» dans la compétition Option A, bien qu'ils n'aient pas changé.

«La conception de Dynetics n’a pas été modifiée, seulement raffinée - ce qui a dû changer, c’était les critères d’évaluation technique et programmatique de la NASA», a déclaré la société dans sa protestation.

De nombreux arguments techniques spécifiques qu'il a avancés sont expurgés dans la version de la protestation obtenue par SpaceNews. Il en va de même pour son prix, qui, selon la NASA, était «nettement supérieur» à l’offre de Blue Origin de 5,99 milliards de dollars. Des sources proches de la manifestation ont noté que la NASA considérait le prix de Dynetics comme «juste, raisonnable et équilibré», comme l’agence l’a noté dans sa déclaration de sélection de source.

Dynetics a également affirmé que la NASA avait négligé les faiblesses de la proposition de SpaceX. «La NASA n’a pas pris en compte les risques inhérents à l’approche technique de SpaceX et, plus précisément, des informations trop proches pour que la NASA puisse les ignorer - c'est-à-dire que quatre vaisseaux spatiaux SpaceX ont explosé à différentes étapes de leurs vols d'essai ces derniers mois », déclare la manifestation. «La NASA a donné à SpaceX un laissez-passer sur son manque manifeste d'ingénierie de ces systèmes.»

Dans sa protestation, Dynetics a demandé à la NASA "de mettre immédiatement en œuvre une suspension automatique de l'exécution du contrat du bénéficiaire en attendant la résolution de cette protestation." L'administrateur par intérim de la NASA, Steve Jurczyk, a déclaré le 27 avril qu'il restait à déterminer si la NASA devait interrompre les travaux sur le contrat de SpaceX en raison des protestations déposées par Blue Origin et Dynetics.

La porte-parole de la NASA, Monica Witt, a déclaré le 30 avril qu'en raison des manifestations, «la NASA a informé SpaceX que les progrès sur le contrat HLS avaient été suspendus jusqu'à ce que le GAO résolve tous les litiges en suspens liés à ce marché.
montmein69
montmein69

Messages : 18086
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Un article de The Verge sur le sac de noeuds gordien qu'il faut trancher  FB_rire2

Titre :
NASA suspends SpaceX’s $2.9 billion moon lander contract after rivals protest
SpaceX won’t receive NASA funding until the GAO resolves two formal protests

https://www.theverge.com/2021/4/30/22412771/nasa-spacex-hls-moon-lander-blue-origin-protest
montmein69
montmein69

Messages : 18086
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


C'est bien de reprocher à spacex ses explosions de prototypes. .. et eux, ils ont fait quoi comme vols? J'imagine qu'ils sont moins démonstratif que spacex. Mais ça m'étonnerait qu'ils aient tenté des vols de prototypes. 

Et quand bien même. Spacex test les atterrissage terriens de starship. On est pas de le test d'atterrissage lunaire. 

Enfin... faut bien essayer de trouver des arguments... [Artemis] HLS - SpaceX - Moon Starship - Page 11 1f60f
avatar
Dirk De Winne

Messages : 1382
Inscrit le : 14/08/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas


@Dirk De Winne a écrit:C'est bien de reprocher à spacex ses explosions de prototypes. .. et eux, ils ont fait quoi comme vols? J'imagine qu'ils sont moins démonstratif que spacex. Mais ça m'étonnerait qu'ils aient tenté des vols de prototypes. 

Et quand bien même. Spacex test les atterrissage terriens de starship. On est pas de le test d'atterrissage lunaire. 

Enfin... faut bien essayer de trouver des arguments... [Artemis] HLS - SpaceX - Moon Starship - Page 11 1f60f

C'est un peu ce que j'allais dire. Autant un certain nombre d'arguments sont recevables, autant ça:

«La NASA n’a pas pris en compte les risques inhérents à l’approche technique de SpaceX et, plus précisément, des informations trop proches pour que la NASA puisse les ignorer - c'est-à-dire que quatre vaisseaux spatiaux SpaceX ont explosé à différentes étapes de leurs vols d'essai ces derniers mois », déclare la manifestation. «La NASA a donné à SpaceX un laissez-passer sur son manque manifeste d'ingénierie de ces systèmes.»

c'est vraiment de la mauvaise foi !
avatar
Syl35

Messages : 890
Inscrit le : 02/08/2012
Age : 39 Masculin
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Le point de vue de Dynetics :
https://spacenews.com/dynetics-hls-protest-argues-nasa-should-have-revised-competition-after-budget-shortfall/

Traduction Google Translator

WASHINGTON - La NASA aurait dû réviser son approche du programme Human Landing System (HLS) ou retirer complètement la sollicitation une fois qu'il était clair que l'agence n'avait pas le financement pour soutenir deux entreprises, fait valoir l'un des soumissionnaires perdants dans sa protestation contre le prix qui a conduit la NASA à suspendre ses travaux avec le gagnant, SpaceX.

En gros : "si, comme prévu initialement, vous n'avez pas les sous pour deux partenaires, revoyez votre copie pour qu'il y ait des sous pour deux partenaires (sinon rien)".

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7300
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


@Syl35 a écrit:
@Dirk De Winne a écrit:C'est bien de reprocher à spacex ses explosions de prototypes. .. et eux, ils ont fait quoi comme vols? J'imagine qu'ils sont moins démonstratif que spacex. Mais ça m'étonnerait qu'ils aient tenté des vols de prototypes. 

Et quand bien même. Spacex test les atterrissage terriens de starship. On est pas de le test d'atterrissage lunaire. 

Enfin... faut bien essayer de trouver des arguments... [Artemis] HLS - SpaceX - Moon Starship - Page 11 1f60f

C'est un peu ce que j'allais dire. Autant un certain nombre d'arguments sont recevables, autant ça:

«La NASA n’a pas pris en compte les risques inhérents à l’approche technique de SpaceX et, plus précisément, des informations trop proches pour que la NASA puisse les ignorer - c'est-à-dire que quatre vaisseaux spatiaux SpaceX ont explosé à différentes étapes de leurs vols d'essai ces derniers mois », déclare la manifestation. «La NASA a donné à SpaceX un laissez-passer sur son manque manifeste d'ingénierie de ces systèmes.»

c'est vraiment de la mauvaise foi !

Effectivement. L'argumentaire de Blue Origin me semble plus solide que celui de Dynetics.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2602
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum