Starship IFT-2 [B9/S25] - BC - 18.11.2023

Page 1 sur 29 1, 2, 3 ... 15 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


[mod]Ce sujet B9 commence par B8, qui va rapidement disparaître au profit de B9.

Thierz[/mod]

Les 2 véhicules sont à ce jour entièrement assemblés et le booster va profiter du retour de son grand frère dans le High Bay pour prendre sa place sur le pas de tir et faire ses premiers essais sous pression.

Déplacement possible dés ce soir.
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 2201
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 26 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


La numérotation du tir comme le 2ème .... on s'avance peut-être non ?
montmein69
montmein69
Donateur
Donateur

Messages : 20716
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 73 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Pourquoi ?
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 2201
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 26 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


Parce que si le couple B8/S25 est considéré plus "fiable" pour effectuer le vol inaugural orbital (après ses essais) ... je suppose qu'il pourrait voler avant B7/S24.

Mais ..... cela n'a peut-être pas une quelconque importance. Je ne sais pas si Space X a déjà adopté une numérotation dans l'ordre des tirs qui seront effectués ou si c'est sur le FCS qu'on a commencé - logiquement - à parler du 1er tir ... avec le couple initial envisagé avant qu'il n'y ait besoin d'actualiser les engins pour cause de modifications à réaliser.
montmein69
montmein69
Donateur
Donateur

Messages : 20716
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 73 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Les B7 et B8 sont quasi identiques. Le B9 va beneficier de plusieurs améliorations nottement en vue de le rendre "insensible" à l'explosion d'un ou plusieurs moteurs en vol.

A moins d'un gros accident lors de la fin de la campagne de test, le B7 devrait voler.
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 2201
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 26 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


Je partage l'avis de montmein69 : si les tests du B8 étaient satisfaisants, il pourrait être plus pratique de le lancer avant de recommencer une campagne de tests d'un B7 qui reviendrait de l'atelier... M'enfin, tout ceci est théorique, puisqu'il manque toujours la sacro-sainte autorisation de vol. Et tant qu'elle ne sera pas là, on patientera avec des tests, des tests... et encore des tests. Il est donc fort possible qu'on ait le temps de retester tout B8 + re-B7 (et peut-être B9 ?) avant de pouvoir décoller. L'avenir nous le dira, et ce sera facile de modifier les titres des sujets en fonction des changements de calendrier.

_________________
Documents pour le FCS :
  • Starship IFT-2 [B9/S25] - BC - 18.11.2023 Favicon3 Grand concours de pronostics SpaceX
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 8996
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 47 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


AlexSSC a écrit:.../cut/... Le B9 va beneficier de plusieurs améliorations nottement en vue de le rendre "insensible" à l'explosion d'un ou plusieurs moteurs en vol.

Aurais-tu des infos sur les aspects techniques de ces "améliorations" ? Une explosion d'un des moteurs dans cette forêt bien dense de Raptor ..... ne doit pas être simple à contenir.
montmein69
montmein69
Donateur
Donateur

Messages : 20716
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 73 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Les informations publiques qui circulent actuellement laissent penser que l’on pourrait temporairement passer à un système de lancement dont le second étage ne serait pas réutilisable : plus de tuiles, plus de réservoirs spécifiques et d’ergols pour le retour et l’atterrissage.

Cela suffirait pour accélérer la cadence des arrivées sur orbite des Starlink... et pour préparer Artemis III...

Ce second étage serait beaucoup plus léger que le Starship actuel.

Dès lors, il semblerait possible, temporairement, d’alourdir un peu le Super Heavy par des dispositifs de renforcement de la structure, voire de cloisonnement entre les moteurs.

Est-ce bien cela qui est envisagé ?
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 2422
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 65 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


PierredeSedna a écrit:Les informations publiques qui circulent actuellement laissent penser que l’on pourrait temporairement passer à un système de lancement dont le second étage ne serait pas réutilisable : plus de tuiles, plus de réservoirs spécifiques et d’ergols pour le retour et l’atterrissage.

Cela suffirait pour accélérer la cadence des arrivées sur orbite des Starlink... et pour préparer Artemis III...

Ce second étage serait beaucoup plus léger que le Starship actuel.

Dès lors, il semblerait possible, temporairement, d’alourdir un peu le Super Heavy par des dispositifs de renforcement de la structure, voire de cloisonnement entre les moteurs.

Est-ce bien cela qui est envisagé ?
Je pense que c'est un aveu d'échec sur le TPS si c'est le cas.
avatar
Nostromo

Messages : 165
Inscrit le : 09/09/2018
Age : 29 Masculin
Localisation : Europe

Revenir en haut Aller en bas


Cette modification est prévue sur les Ship 26 et 27 uniquement. A voir par la suite si c'est étendu.

Le S25 a lui tout son bouclier
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 2201
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 26 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


sur la navette spatiale les tuiles etaient fixées comment?????si ils ont pas eut de problemes pourquoi space x oui???
rodi
rodi

Messages : 72
Inscrit le : 18/04/2021
Age : 39 Masculin
Localisation : antibes

Revenir en haut Aller en bas


Ce n'est pas un problème de fixation, mais de temps de mise en oeuvre.
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 2201
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 26 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


rodi a écrit:sur la navette spatiale les tuiles etaient fixées comment?????si ils ont pas eut de problemes pourquoi space x oui???

Ben si, justement, il y a eu des problèmes de tuiles avec la navette!
Elle rentrait souvent de mission avec quelques tuiles cassées ou en moins.
avatar
MrFrame

Messages : 660
Inscrit le : 11/10/2011
Age : 50 Masculin
Localisation : Mulhouse

Revenir en haut Aller en bas


Conception des navettes, début des années 1980. Ils n'ont pas fait de progrès depuis ? Il me semble que la technologie est quand même différente.
Tinkar
Tinkar

Messages : 154
Inscrit le : 21/11/2019
Age : 67 Masculin
Localisation : Le Grau du Roi

Revenir en haut Aller en bas


Il faut déjà se débarrasser des bonnes vieilles habitudes, des conservatismes intellectuels (ce n"est pourtant pas l'Amérique qui est les plus à plaindre), des ceux qui ont une bonne place et qui ne veulent pas le perdre, de ce côté là SPX est un modèle de progressisme. De ce point de vue et même si c'est hors sujet, l'Europe, la France en particulier sont à des "années lumières"  de cet état d'esprit...
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 16938
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 81 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


PierredeSedna a écrit:Les informations publiques qui circulent actuellement laissent penser que l’on pourrait temporairement passer à un système de lancement dont le second étage ne serait pas réutilisable : plus de tuiles, plus de réservoirs spécifiques et d’ergols pour le retour et l’atterrissage.

Cela suffirait pour accélérer la cadence des arrivées sur orbite des Starlink... et pour préparer Artemis III...

Ce second étage serait beaucoup plus léger que le Starship actuel.

Dès lors, il semblerait possible, temporairement, d’alourdir un peu le Super Heavy par des dispositifs de renforcement de la structure, voire de cloisonnement entre les moteurs.

Est-ce bien cela qui est envisagé ?
Si cela permet de gagner du temps , pourquoi pas ! D’ailleurs cette option me paraît aussi intéressante pour les installations lunaires : modules d’habitations et d’instruments, etc… …Et comme on dit : Time is Money 
Et avec cette argent frais, on pourra préparer les Starship avec tuiles pour la conquête de Mars ! FB_clinoeil
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 12665
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Le booster 8 part a la retraite, sans avoir subi aucun test ! Il sera remplacé pour ce vol par le Booster 9 (si quelqu'un peut modififier le titre svp).

Le B8 était une copie du B7, tandis que le B9 introduit plusieurs améliorations, dont le passage à un TVC (Thrust Vector Control ou contrôle des vecteurs de poussée) électrique. Ce système va permettre de se passer des 2 imposantes unités hydrauliques qui étaient  présentes sur les flancs des booster 4,5,7 et 8.

Parmis les nouveautés, on peut également citer un système de protection entre tous les moteurs pour permettre l'explosion d'une unité sans entraîner la perte du véhicule.

Le B9 suit pour l'instant un rythme de production bien  plus rapide que son prédécesseur et est empilé en totalité depuis la semaine dernière.

[mod]Merci pour ton suivi. Titre modifié
Wakka[/mod]
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 2201
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 26 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


N'aurait-on pas mieux fait de créer un nouveau sujet ?

_________________
Documents pour le FCS :
  • Starship IFT-2 [B9/S25] - BC - 18.11.2023 Favicon3 Grand concours de pronostics SpaceX
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 8996
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 47 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Je me disais, que vu l'absence de test sur le B8 et le peu de messages sur ce sujet, ça pourrait passer !

Merci pour la modification !
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 2201
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 26 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


En fait je me mets à la place d'un lecteur potentiellement intéressé par la relecture d'un sujet depuis le début (ça m'arrive parfois), et qui ne comprendrait pas pourquoi un sujet B9 commence par B8. Ce qu'on peut faire dans ces cas-là, c'est soit refaire un nouveau sujet, soit renommer comme on vient de faire, mais en ajoutant un petit pavé admin dans le tout premier message, pour préciser que le sujet commence par B8 qui est rapidement poubellisé au profit de B9. Je viens de le faire, on peut laisser ainsi si c'est ok pour tous.
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 8996
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 47 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


On peut donc légitimement se poser la question de savoir si c'est réellement le B7 + S24 qui va faire le premier vol ou le B9 + S25 vu les améliorations apportées sur le B9 ?
ndiver
ndiver

Messages : 816
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 39 Masculin
Localisation : France / Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Moi je me demande surtout si cette méthode de prototypes successifs qui ne volent pas est bien pertinente. Les voir mettre à la benne des prototypes entiers n'ayant pas volé 1) n'apporte pas d'expérience et 2) tend à laisser penser que SpaceX est toujours plutôt pessimiste sur les chances de succès de ces derniers. En bref, je me dis que le retour sur investissement de chaque proto ainsi détruit est négatif, mis à part que ça permet de garder des équipes opérationnelles... Il est temps que l'autorisation de vol arrive, si vous voulez mon avis !

_________________
Documents pour le FCS :
  • Starship IFT-2 [B9/S25] - BC - 18.11.2023 Favicon3 Grand concours de pronostics SpaceX
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 8996
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 47 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


ndiver a écrit:On peut donc légitimement se poser la question de savoir si c'est réellement le B7 + S24 qui va faire le premier vol ou le B9 + S25 vu les améliorations apportées sur le B9 ?

Comme je l'ai dit dans le sujet B7S24, ce sont les test à venir qui vont sceller le sort de ce couple. Si l'ensemble passe avec succès les mises à feu à 15 puis 33 moteurs, je ne vois pas de raison de ne pas les faire voler
AlexSSC
AlexSSC

Messages : 2201
Inscrit le : 22/02/2020
Age : 26 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


Thierz a écrit:Moi je me demande surtout si cette méthode de prototypes successifs qui ne volent pas est bien pertinente. Les voir mettre à la benne des prototypes entiers n'ayant pas volé 1) n'apporte pas d'expérience et 2) tend à laisser penser que SpaceX est toujours plutôt pessimiste sur les chances de succès de ces derniers. En bref, je me dis que le retour sur investissement de chaque proto ainsi détruit est négatif, mis à part que ça permet de garder des équipes opérationnelles... Il est temps que l'autorisation de vol arrive, si vous voulez mon avis !

Bien sur que oui c'est pertinent etant donne qu'ils ameliorent leS processus au fur et a mesure.. qu'ils ont un processus iteratif.

et cela va de soit que cela implique eventuellement de devoir se debarrasser de chose non testee/utilisee entierement par exmple.. si/comme on a mieux sous la main par exemple (ce qui est presque le cas deja) ! pourquoi perdre du temps tester N pour a,b,c quand on peut jeter N et directement tester N+1 pour a,b,c + d,e j'imagine ?

Je ne pense pas qu'ils soient pessimiste en cela.. ils veulent mettre le plus de chances de leur cote au contraire il me semble..

L'autorisation de vol, ils l'ont deja a ce que je sache.. mais avant de voir pour eventuellement decider de lancer n'importe quel prototype, ils doivent faire au moins un tir statique a 33 moteurs reussi avec celui-ci avant par contre.. naturellement, mais meme reussi cela n'impliquerait pas ipso-facto que le vol avec ce meme booster/ship aurait lieu 2-3 semaines plus tard, disons, ou meme tout court, s'ils decident que le prototype suivant a de meilleurs chances par exemple.
gst
gst

Messages : 39
Inscrit le : 25/12/2008
Age : 44 Masculin
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas


Thierz a écrit:Moi je me demande surtout si cette méthode de prototypes successifs qui ne volent pas est bien pertinente. Les voir mettre à la benne des prototypes entiers n'ayant pas volé 1) n'apporte pas d'expérience et 2) tend à laisser penser que SpaceX est toujours plutôt pessimiste sur les chances de succès de ces derniers. En bref, je me dis que le retour sur investissement de chaque proto ainsi détruit est négatif, mis à part que ça permet de garder des équipes opérationnelles... Il est temps que l'autorisation de vol arrive, si vous voulez mon avis !

C'est une question tout à fait compréhensible, mais personnellement je ne suis ni choqué ni surpris par cette méthode, qui est cohérente avec le discours constant d'Elon Musk : l'objectif le plus difficile à atteindre, et de loin, n'est pas de faire voler le couple Super Heavy  / Starship mais de faire démarrer une chaîne de production pour la construction en série de ce nouveau système de transport spatial. 

Les prototypes construits, non utilisés et non testés concourent à ce projet. Evidemment, il serait mieux de faire d'une pierre deux coups, de faire des essais, de réaliser un vol avec chaque prototype. Mais même lorsque ce n'est pas le cas, les savoir-faire acquis sur la chaîne de production sont extrêmement utiles. Sans ces prototypes envoyés au rebut, le projet n'aurait aucune chance d'aboutir.

En effet, le but n'est pas de fabriquer un SLS bis, qui effectue au mieux une dizaine de vols coûteux et puis disparaît à tout jamais de la scène astronautique. Le but est de lancer une chaîne de production en série de vaisseaux spatiaux. Au départ, cette chaîne de production avance par tâtonnements, elle mettra beaucoup de temps avant de se stabiliser. Elle continuera ensuite à évoluer de manière incrémentale. Elle ne s'arrêtera jamais.

La méthode de Musk apporte une variante à la théorie de Schumpeter sur la "destruction créatrice". L'investissement de départ est énorme, j'en conviens, c'est une des plus grandes prises de risques de tous les temps. Mais si le projet tient ses promesses, le retour sur investissement sera probablement le plus grand de toute l'histoire industrielle.

C'est une chance que l'homme le plus riche du monde soit aussi le plus audacieux, voire le plus téméraire. C'est aussi un grand risque. Assumons le suspense et soyons patients. Musk, qui ne l'est pas, a acheté Twitter, pour se donner des émotions. Mais il n'a pas abandonné le Starship, qui est le projet le plus excitant de sa vie.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 2422
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 65 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 29 1, 2, 3 ... 15 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum