[SpaceX] Actualités et développements de la Falcon Heavy

Page 28 sur 36 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29 ... 32 ... 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Et du coup le 3ème site d'atterrissage de prévu sera à nouveau d'une couleur différente pour différencier les cibles  :scratch:

Christoliquide

Messages : 362
Inscrit le : 15/11/2014

Revenir en haut Aller en bas


@Christoliquide a écrit:Et du coup le 3ème site d'atterrissage de prévu sera à nouveau d'une couleur différente pour différencier les cibles  :scratch:
Le propulseur central va plus loin et peut se poser en mer sur barge.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10771
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:
@Christoliquide a écrit:Et du coup le 3ème site d'atterrissage de prévu sera à nouveau d'une couleur différente pour différencier les cibles  :scratch:
Le propulseur central va plus loin et peut se poser en mer sur barge.
Oui pour le tir de janvier, mais il est prévu plus tard pour d'autres missions avec la falcon heavy ou les 3 étages doivent se poser sur les 3 cibles sur terre ferme
Christoliquide
Christoliquide

Messages : 362
Inscrit le : 15/11/2014
Age : 36 Masculin
Localisation : Saint laurent du var

Revenir en haut Aller en bas


@Christoliquide a écrit:
@Giwa a écrit:
Le propulseur central va plus loin et peut se poser en mer sur barge.
Oui pour le tir de janvier, mais il est prévu plus tard pour d'autres missions avec la falcon heavy ou les 3 étages doivent se poser sur les 3 cibles sur terre ferme
Dans ce cas, ce ne doit pas être un problème insurmontable à résoudre que différencier trois sites au lieu de deux avec des couleurs et des motifs différents .Des designers vont nous imaginer ça ! ;)

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10771
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:
@Syl35 a écrit:On voit bien du coup sur cette photo la différence de couleur des 2 pads (quasi inversées) probablement pour que les 2 boosters de la FH ne se trompent pas lors de la finale.
Les étages n'utilisent pas de caméra pour naviguer... Seulement des centrales inertielles, un GPS et un radar.

je me disais bien que j'avais lu un jour quelque chose par rapport à la peinture:

https://twitter.com/elonmusk/status/871228411494014976


Alors certes ce n'est pas de la reconnaissance de forme, donc le logo est purement esthétique, par contre peut-être peuvent-ils jouer sur la surface de réflectivité pour différencier des zones?

Syl35

Messages : 827
Inscrit le : 02/08/2012
Age : 38 Masculin
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas


La sélection des sites doit pouvoir se faire uniquement par GPS , surtout qu’ils sont distants au minimum de plusieurs dizaines, voire centaines de mètres.

Par contre effectivement pour améliorer la précision de pose sur chaque site, SpaceX dit utiliser des radars


Dernière édition par Giwa le Dim 17 Déc 2017 - 19:01, édité 1 fois

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10771
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Ils doivent continuer à améliorer la précision des retours, afin d'envisager à terme le retour sur pas de tir du BFR.

Mais les techniques semblent pas mal fonctionner et la précision est plutôt correcte : il faudra faire mieux, toutefois. Après, comme ils lancent beaucoup, ils vont pouvoir bien progresser dans les trois ans qui viennent.

ReusableFan

Messages : 1379
Inscrit le : 15/07/2017
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@ReusableFan a écrit:Ils doivent continuer à améliorer la précision des retours, afin d'envisager à terme le retour sur pas de tir du BFR.

Mais les techniques semblent pas mal fonctionner et la précision est plutôt correcte : il faudra faire mieux, toutefois. Après, comme ils lancent beaucoup, ils vont pouvoir bien progresser dans les trois ans qui viennent.
Effectivement, ils doivent être entrain de mettre au point un pilotage par radar qui prendrait le relais de la conduite par GPS dans les derniers instants pour permettre à terme pour le BFR, le retour directement sur le pas de tir et pour éviter ainsi d’avoir à le déplacer avant un nouveau lancement.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10771
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Le radar (un Doppler) n'a pas vocation à localiser le véhicule, mais juste à assurer un atterrissage en douceur en contrôlant finement sa vitesse. Seul le GPS est capable d'indiquer au lanceur sa position sur Terre.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Pensez-vous que SpaceX utilisera un jour le système de positionnement Galiléo afin d'avoir une meilleure précision pour les atterrissages que le GPS Américain ?

Car si SpaceX veut de la précision, je ne pense pas que le GPS soit aussi performant que Galiléo
Christoliquide
Christoliquide

Messages : 362
Inscrit le : 15/11/2014
Age : 36 Masculin
Localisation : Saint laurent du var

Revenir en haut Aller en bas


Ils n'ont pas besoin de plus de performance, leur navigation est bien suffisante (quelques centimètres), les ~1m ou 2m de décentrage en phase finale sont dues au vent et aux incertitudes de contrôle de la fusée, pas à la méconnaissance qu'ils ont sur leur position.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Ok pour la Falcon 9 et Falcon heavy qu'il n'y a pas besoin autant de précision. Mais pour le BFR il va falloir une précision chirurgicale, c'est possible que le GPS pour le BFR ne soit pas assez précis  :scratch:
Christoliquide
Christoliquide

Messages : 362
Inscrit le : 15/11/2014
Age : 36 Masculin
Localisation : Saint laurent du var

Revenir en haut Aller en bas


Le GPS III sera aussi précis que Galileo, donc aucune raison que SpaceX passe au système européen.
Pour la BFR, pourquoi aurait elle besoin de plus de précision que 5m ? une piste un peu plus grande fera l'affaire
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28838
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:Le radar (un Doppler) n'a pas vocation à localiser le véhicule, mais juste à assurer un atterrissage en douceur en contrôlant finement sa vitesse. Seul le GPS est capable d'indiquer au lanceur sa position sur Terre.
Effectivement le radar va permettre directement de déterminer la vitesse par effet Doppler sans passer par une dérivation de la position.En plus le délai de réponse sera extrêmement court.

En outre le GPS donne-t-il la même précision sur l’altitude qu’horizontalement? 

En tout cas en mer pour un amerrissage, mieux vaut connaître pour l’approche finale directement par écho radar, la distance à la cible.


Dernière édition par Giwa le Dim 17 Déc 2017 - 16:04, édité 1 fois

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10771
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Mustard a écrit :

Pour la BFR, pourquoi aurait elle besoin de plus de précision que 5m ? une piste un peu plus grande fera l'affaire


Pour revenir se poser directement sur le pas de tir à l'endroit précis d'où elle repartira 24h plus tard, la BFR aura besoin d'une grande précision, sauf s'il existe un dispositif mobile pour recentrer cet énorme étage de fusée, ce qui ne va pas de soi.

Mais revenons au sujet de ce fil, la Falcon Heavy. Je me suis posé une question : n'y a-t-il pas un risque que le bang supersonique provoqué par l'un des boosters provoque une onde de choc qui suscite une perturbation du deuxième booster, avec des effets du type dysfonctionnement de l'électronique ou libération prématurée du train d'atterrissage ? J'entends bien que les arrivées sur les sites d'atterrissage seront légèrement décalées, et que les deux sites sont un peu distants. Mais n'est-ce pas néanmoins un risque ? SpaceX a dû travailler sur le sujet, mais les bangs supersoniques sont-ils complètement prévisibles dans leur ampleur et leurs caractéristiques, complètement modélisables ?
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1648
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:
@ReusableFan a écrit:Ils doivent continuer à améliorer la précision des retours, afin d'envisager à terme le retour sur pas de tir du BFR.

Mais les techniques semblent pas mal fonctionner et la précision est plutôt correcte : il faudra faire mieux, toutefois. Après, comme ils lancent beaucoup, ils vont pouvoir bien progresser dans les trois ans qui viennent.
Effectivement, ils doivent être entrain de mettre au point un pilotage par radar qui prendrait le relais de la conduite par GPS dans les derniers instants pour permettre à terme pour le BFR, le retour directement sur le pas de tir et pour éviter ainsi d’avoir à le déplacer avant un nouveau lancement.

Un pilotage par radars au sol me parait très complexe et coûteux surtout pour un atterrissage d'un lanceur sur barge en mer car les radars d'approche doivent se situer à des distances assez précises du site d'atterrissage ni trop loin ni trop près. 
Il faut en outre généralement installer plusieurs radars pour des raisons de précision et de disponibilité, prévoir des boucles radio de télémesure / télécommande rapides et sécurisées avec le système de navigation du mobile. Ces radars sont sensibles aux conditions météo, aux effets de flamme des moteurs fusée, de plus il leur est difficile de conserver dans leurs faisceaux un mobile très véloce comme un lanceur en phase de retour.
Les rayonnements émis par ces radars peuvent aussi parfois se révéler nocifs pour les humains et l'électronique.

Par contre, les signaux radars se montrent souvent moins sensibles aux brouilleurs que les signaux de type GNSS.

Cependant,  un radar embarqué dans le lanceur pourrait fournir assez facilement une mesure d'altitude "hybridable" avec celle du GPS ou autre GNSS WAAS par la fonction de localisation/guidage/navigation du lanceur.

A l'horizon 2022, le GPS block 3 devrait apporter une précision verticale submétrique, ainsi qu'une fiabilité et une disponibilité accrues à une fréquence probable de 50 Hz, sans même faire appel aux techniques dites de "Différentiel".
Aramis
Aramis

Messages : 256
Inscrit le : 02/04/2007
Age : 70 Localisation : Europe

Revenir en haut Aller en bas


@PierredeSedna a écrit:Mustard a écrit :

Pour la BFR, pourquoi aurait elle besoin de plus de précision que 5m ? une piste un peu plus grande fera l'affaire

Pour revenir se poser directement sur le pas de tir à l'endroit précis d'où elle repartira 24h plus tard, la BFR aura besoin d'une grande précision, sauf s'il existe un dispositif mobile pour recentrer cet énorme étage de fusée, ce qui ne va pas de soi.

Que le GPS soit précis à 5m ou 3m ça changera quoi ? pas grand chose. La piste du BFR sera surement large.
Mais comme tu le dis, revenons à la FH
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28838
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@ Aramis
 De ce que j'ai compris c'est un radar embarqué, et la peinture réfléchissante est sur le sol ça fait effet miroir pour les ondes radio donc le lanceur 'voit' la cible avec un meilleur contraste.
C'est le contraire de ce que les militaires font avec les peintures des bâtiments qui doivent se fondre le plus possible dans le paysage.
Quant à la précision, s'il reste  une quantité suffisante de carburant un positionnement par micro-impulsion pendant un vol stationnaire au dessus de pod doit suffire

Anovel

Messages : 1543
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Oui, Aramis se trompe: le radar est sur l'étage, et hybridé avec une centrale inertielle, c'est extrêmement robuste. Il n'y a pas grand chose de plus robuste même, pour tout dire, le radar ne fonctionnant que lors des derniers dizaines de mètres, pas avant.
Pour ce qui est de la précision pour le BFR, pas forcément besoin d'avoir mieux qu'actuellement: la précision est quasi centimétrique, n'oublions pas que le GPS (précis à environ 2m avec toutes les bandes) est filtré dans le temps avec des données IMU. Au doigt mouillé, je dirais que leur précision de localisation doit en ce moment tourner en-dessous de 10cm en fin de trajectoire.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:Oui, Aramis se trompe: le radar est sur l'étage, et hybridé avec une centrale inertielle, c'est extrêmement robuste. Il n'y a pas grand chose de plus robuste même, pour tout dire, le radar ne fonctionnant que lors des derniers dizaines de mètres, pas avant.
Pour ce qui est de la précision pour le BFR, pas forcément besoin d'avoir mieux qu'actuellement: la précision est quasi centimétrique, n'oublions pas que le GPS (précis à environ 2m avec toutes les bandes) est filtré dans le temps avec des données IMU. Au doigt mouillé, je dirais que leur précision de localisation doit en ce moment tourner en-dessous de 10cm en fin de trajectoire.

Un radar embarqué hybridé à une centrale inertielle est assez robuste. Le radar ne fournit cependant que l'altitude et la vitesse.
Mais une centrale inertielle risque de dériver et peut avoir besoin d'être recalée périodiquement, peut-être pas pour des vols relativement courts comme ceux des étages des Falcon 9 et Falcon Heavy, mais probablement pour le BFR.
Les systèmes de localisation de type GNSS, comme le GPS, peuvent intervenir pour recaler une centrale inertielle ou même comme moyen de localisation primaire.
Aramis
Aramis

Messages : 256
Inscrit le : 02/04/2007
Age : 70 Localisation : Europe

Revenir en haut Aller en bas


@PierredeSedna a écrit:Mustard a écrit :

Pour la BFR, pourquoi aurait elle besoin de plus de précision que 5m ? une piste un peu plus grande fera l'affaire


Pour revenir se poser directement sur le pas de tir à l'endroit précis d'où elle repartira 24h plus tard, la BFR aura besoin d'une grande précision, sauf s'il existe un dispositif mobile pour recentrer cet énorme étage de fusée, ce qui ne va pas de soi.

Mais revenons au sujet de ce fil, la Falcon Heavy. Je me suis posé une question : n'y a-t-il pas un risque que le bang supersonique provoqué par l'un des boosters provoque une onde de choc qui suscite une perturbation du deuxième booster, avec des effets du type dysfonctionnement de l'électronique ou libération prématurée du train d'atterrissage ? J'entends bien que les arrivées sur les sites d'atterrissage seront légèrement décalées, et que les deux sites sont un peu distants. Mais n'est-ce pas néanmoins un risque ? SpaceX a dû travailler sur le sujet, mais les bangs supersoniques sont-ils complètement prévisibles dans leur ampleur et leurs caractéristiques, complètement modé

Je n'ai pas étudié mathématiquement la question, mais une onde de choc supersonique est impressionnante, mais pas si violente. Des avions militaires volent régulièrement en formation et il n'est pas rare d'en voir un passer dans l'onde de choc de l'autre. De plus, vu le coefficient balistique d'un étage vide, il risque de passer en subsonique tôt donc à haute altitude, et avec une densité atmosphérique faible. Bref, je m’inquiète pas pour ça.
phenix
phenix

Messages : 2089
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


rapide précision sur la BFR : en fait le but est de la faire reveni exactement sur le pas de tir, pour ne pas avoir à la transporter : on fait le plein, rapide inspection, et c'est reparti. en tous cas c'est le plan. ça me paraît très (trop) difficile

ReusableFan

Messages : 1379
Inscrit le : 15/07/2017
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@ReusableFan a écrit:Rapide précision sur la BFR : en fait le but est de la faire revenir exactement sur le pas de tir, pour ne pas avoir à la transporter : on fait le plein, rapide inspection, et c'est reparti. En tous cas c'est le plan. Ça me paraît très (trop) difficile.

Et surtout, en cas d'accident à l'atterrissage, c'est le pas de tir qui va prendre.

Bien sûr, moins que pour un échec au décollage, mais vraiment, le jeu en vaut-il la chandelle ?
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19806
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Il y a un Fil pour le BFR , où on peut spéculer tout à loisir sur cet imposant projet..... on a déjà bien assez d'interrogations (depuis quelques années déjà) sur ce Fil censé être dédié à la FH ...
montmein69
montmein69

Messages : 17626
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Souvenirs, souvenirs... La première apparition publique de la Falcon Heavy, en maquette, en 2011, avec une silhouette beaucoup plus trapue. Elle était alors basée sur la v1.0.

David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19806
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Petite vidéo de présentation du Falcon Heavy d'une "nouvelle chaîne" Youtube qui promet, La minute spatiale  [SpaceX] Actualités et développements de la Falcon Heavy - Page 28 1315766545 :
 


Le vidéaste a fait une mise à jour avec des infos plus récentes via cette vidéo ci : 



(Pour les admins: J'ai trouvé plus pertinent de mettre ce post ici dans "[SpaceX] Actualités et développements de la Falcon Heavy" plutôt que dans " [SpaceX] Lancement Falcon Heavy - Janvier 2018" car la vidéo traite plus du Falcon Heavy en tant que tel plutôt que de l'actualité du lancement à venir, mais libre à vous de bouger le post si il n'est pas à la bonne place.)
Pumpkin Star
Pumpkin Star

Messages : 200
Inscrit le : 20/01/2015
Age : 33 Masculin
Localisation : Portugal

Revenir en haut Aller en bas

Page 28 sur 36 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29 ... 32 ... 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum